Venez découvrir le nouveau concept "Back To The Future", juste ici!

Partagez
 

 sujet commun "Back to the future"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theodora Lightwood-Bane


⊰ DEMONS KILLED : 88
⊰ HERE SINCE : 18/01/2017
⊰ WORK : shadowhunter

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeMer 17 Oct - 18:47


 
Back to the future
with the family

 
"Les enfants, on est dans la merde. Je crois qu'on est dans la merde comme on a jamais été dans la merde!" Dans la pièce, je fais les cent pas depuis que nous sommes arrivés, il y a environ une demie heure. Et j'avoue que je n'arrête pas de répéter la même chose depuis, aussi. "Comment est-ce qu'on a pu se démerder pour aller dans le passé. Dans le passé, bordel!" Les poings serrés, je jette un coup d'oeil a Rafe qui est installé non loin de là. A l'infirmerie ils ont vite fait de le rafistoler avant de nous laisser partir. Enfin, façon de parler, parce que nous sommes actuellement enfermés dans la bibliothèque comme si on était des criminels. Ou des enfants privés de sortie.  "Il faut absolument qu'on trouve le moyen de rentrer à la maison sans attirer plus les soupçons...Déjà qu'ils doivent nous prendre pour des tarés parce qu'on a refusé de les laisser contacter nos familles!" Je soupire. D'accord ils sont tous certainement assez occupés à rechercher ce démon, mais à un moment où à un autre ils vont forcément se poser des questions: comme par exemple quand ils se rendront compte qu'aucun Institut dans le monde ne nous recherche, ou encore que nos parents ne font pas les démarches pour venir nous chercher.  "Bon...Quelqu'un a une idée?", demandais-je en questionnant mes cousins et mes frères du regard.
©️ HELLOPAINFUL


 


hell yeah, i am my fathers's daughter.
red hair don't care. ⊹ space rebel
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Lightwood-Bane


⊰ DEMONS KILLED : 49
⊰ HERE SINCE : 18/01/2017
⊰ WORK : hunting

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeDim 21 Oct - 21:35

Rafe avait reprit quelques couleurs déjà depuis qu'il était sortit de l'infirmerie. Il avait besoin de se reposer, mais son esprit analysait toutes les possibilités de ce qui avait pu leur arriver. Comment s'étaient ils retrouvés là ? Il n'en avait aucune idée, c'était sûrement du à la démone, quelque chose comme ça. Mais jamais il n'en avait entendu parler. Ca n'était jamais arrivé à aucun autre nephilim. Ils étaient en territoire inconnus et ils ne pouvaient même pas se tourner vers les gens dont ils étaient les plus proches. Il regarda Will, souhaitant plus que tout se lover dans ses bras, mais il ne le pouvait pas pour le moment. Personne n'était au courant de leur relation, excepté peut être Theodora, mais c'était à cause de leur lien parabatai, bien qu'ils n'en avaient jamais parlé jusqu'à maintenant. Il écouta sans rien dire sa soeur, la regardant faire les cent pas devant eux. "Déjà tu pourrais peut être t'asseoir et respirer un coup, tu me donnes mal au crane." dit il avant de passer une main sur sa nuque. "Ensuite, on doit leur dire d'où on vient, vraiment. Ils vont finir par le comprendre, tu connais nos parents. Et peut être que si on les devance ils n'iront pas creuser trop loin et découvrir qu'ils sont nos parents à nous." continua t'il en posant son regard sur Teddy. "Il faut qu'ils nous implique dans l'enquête, sans ça, on reste dans le noir et c'est pas bon pour nous du tout. Tu te souviens du film que tatie Clary nous a montré, retour vers le futur ? On risque de s'effacer nous même, on ne peut pas le risquer..."



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Will Lightwood-Herondale


⊰ DEMONS KILLED : 11
⊰ HERE SINCE : 25/02/2018

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeLun 22 Oct - 13:10

"Rafe a raison, tu es en train de tous nous rendre nerveux", renchéris-je en appuyant mon dos contre l'étagère la plus proche. Derrière moi, je sens les livres entreposés là. Je suis heureux de voir que Rafe va mieux, parce qu'hormis le fait que nous soyons dans une année totalement différente, ça aurait tellement pire si il lui était arrivé quelque chose! Puis mes sourcils se froncent alors que je le regarde. "Attends, tu penses qu'on devrait leur dire qu'on vient du futur? Ils vont vraiment nous prendre pour des fous si on le fait, non?" Teddy, qui est elle aussi tournée vers Rafe, lui répond et je ne prends pas vraiment le temps de savoir si elle est d'accord ou non avec lui, avant de dire: "Vous trois, vous ne risquez rien", dis-je avec douceur en regardant Max, Rafe et Teddy. "Vous allez quand même naitre, mais avoir une vie totalement différente. Après n'allez pas croire que c'est ce que je veux, loin de là: mais votre création ne risque pas d'être mise à mal si on change le passé. Par contre, il y a les triplés, et Jasmine, ou même Amos. Nous, nous sommes sur des sièges éjectables. S'il arrive quoi que ce soit à nos parents, nous n'allons même pas exister." Je regarde les personnes que je considère comme ma famille, les bras croisés. "Il faut bien réfléchir, et choisir la bonne option."
Revenir en haut Aller en bas
Theodora Lightwood-Bane


⊰ DEMONS KILLED : 88
⊰ HERE SINCE : 18/01/2017
⊰ WORK : shadowhunter

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeLun 22 Oct - 13:42


 
Back to the future
with the family

 
Je soupire et vient m'assoir, arrêtant d'arpenter la pièce: c'est vrai que je suis plus perdue que stressée et je n'ai aucune idée de comment gérer ce genre de situation. Ce n'est pas comme si nos entrainements nous préparaient à cette éventualité! Voyager dans le foutu temps. "Donc si je suit ton raisonnements, nous devrions leur dire que nous venons du futur, sans pour autant leur révéler l'identité de nos parents? Après, ce n'est pas comme si Will n'était pas le portrait de son père, et Jasmine celui de sa mère." Il est clair qu'ils ressemblent tous à leurs parents, que ce soit du côté maternel ou paternel. Voir des deux. Sans parler de nous, qui n'avons certes pas les traits de nos parents, mais les mimiques et les façons de parler, que nous avons hérité d'eux au fil des ans. Puis Rafe fait référence à Retour vers le Futur et je soupire. "Jouer avec le passé, c'est ultra risqué, mais c'est vrai qu'il serait plus sage qu'ils apprennent tout de nos bouches, non? Ou au moins qu'on puisse contrôler la dose de vérité qu'on veut bien leur révéler, au moins le temps de trouver un moyen de rentrer à notre époque?" Puis la réponse de Will me fais tiquer. Ce n'est pas pour me plaire, mais il n'a pas totalement tord. Rafe, Max et moi sommes des pièces rapportées. Je soupire et me tourne vers lui. "C'est vrai: quoi qu'il arrive nous allons bel et bien exister. Mais alors dieu sait comment nous allons tourner. Moi passant de familles en familles sans jamais être aimée de personne, Rafe mourant de faim dans les rues de Buenos Aires et Max...Max retrouvé aux portes de l'Académie et certainement élevé par Catarina." Je m'approche de Will et pose une main sur son épaule pour le rassurer. Je me mets à sa place: il doit flipper pour lui, ses soeurs et son petit frère, en même temps que pour tout le reste. Il veut continuer de vivre et d'exister et franchement, qui peut l'en blamer? "Notre vie, elle est avec vous. Vous êtes notre famille. Alors ce n'est pas parce que nos parents ne sont pas de notre sang que nous n'allons pas nous battre. De manière réfléchie et intelligente.", poursuivis-je avant de me tourner vers Rafe de nouveau. "D'après ce que j'ai compris, Valentin et Jonathan sont encore d'actualité ici, ce qui veut dire que la Grande Guerre n'a pas encore eu lieu. Il faudra qu'on se mette d'accord tout de suite: si on doit leur dire d'où on vient soit...Mais on ne donnera aucun détail. Tout doit se passer exactement comme ça s'est passé auparavant, on est tous d'accord?"
©️ HELLOPAINFUL


 


hell yeah, i am my fathers's daughter.
red hair don't care. ⊹ space rebel
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Lightwood-Bane


⊰ DEMONS KILLED : 49
⊰ HERE SINCE : 18/01/2017
⊰ WORK : hunting

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeSam 1 Déc - 15:01

Rafe regarda tour à tour Will puis Teddy. "Oui je le pense. Tôt ou tard ils vont comprendre d'où on vient et comme tu le dis, certains ressemblent traits pour traits à leurs parents, donc ça aussi ils risquent de le comprendre, et déjà ça nous mettrait en danger qu'ils soient au courant de ça. Mais déjà si on leur dit qu'on vient du futur, peut être qu'ils arrêteront de chercher des informations sur nous, et qu'ils se concentreront sur l'enquête, ça nous éviterait de perdre du temps." répondit Rafe en croisant les bras sur son torse. Cela ne lui plaisait pas mais ils n'avaient pas tellement le choix non plus, mieux valait contrôler ce que leurs parents pouvaient découvrir sur eux en creusant. Il acquiesça avec la réponse de sa soeur, c'était exactement ce qu'il souhaitait mais la remarque de Will attira son attention et fit naître une nouvelle angoisse. Et si leur venue ici faisait disparaître les enfants biologiques ? Il sentit sa gorge se serrer, incapable d'imaginer une telle chose. Ne pas connaître les autres, ne pas aimer Will ? Ca lui semblait impossible. Il vit Teddy se rapprocher de son petit ami et hocha la tête à ses propos. Ils allaient se battre pour que leurs existences ne soient pas menacées. "On fera tout pour éviter que vous soyez effacés, je refuse de retourner dans un monde où t...vous n'êtes pas là." ajouta le jeune homme, ayant manqué de fourcher, et gardant son regard dans celui de la personne qu'il aimait plus que sa propre vie. Une histoire d'amour sur laquelle beaucoup fronceraient des sourcils en l'apprenant mais il s'en fichait. Il l'aimait, point barre. Rafe détourna le regard vers sa soeur lorsqu'elle reprit la parole et hocha la tête. "On leur dit juste qu'on vient du futur, et rien de plus. J'imagine que papa pourra nous appuyer quand on dira qu'on ne peut en révéler plus." répondit il, pensant cependant à tout ce qu'ils avaient vécu avant de gagner la guerre. "Ca me tue de penser ça mais on a pas le choix...j'espère...j'espère qu'ils ne nous en voudront pas trop..." murmura t'il.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Will Lightwood-Herondale


⊰ DEMONS KILLED : 11
⊰ HERE SINCE : 25/02/2018

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeDim 10 Fév - 12:16

Je ne peux m'empêcher de grimacer. Il est vrai que même si je suis plus grand et plus mince que mon père à l'époque, il est indéniable que je lui ressemble. Même cheveux, même yeux, même manière de se tenir. Et de combattre surtout: mon père est celui qui m'as quasiment tout enseigné et forcément, j'ai pris ses mimiques, sa gestuelle. Si lui ou même mon oncle Alec me regardait combattre, il se rendrait forcément compte de quelque chose. Donc ça ne joue pas en notre faveur tout ça, c'est clair. "...Très bien. Si vous voulez leur dire qu'on vient du futur, soit. Mais ils ne sont pas idiots, ils finiront forcément par faire le rapprochement. Surtout quand ils vont essayer de savoir qui nous sommes réellement." Je lance un regard appuyés à mes cousins. "Franchement, vous croyez vraiment qu'ils vont se contenter de cette simple vérité? Vous avez déjà rencontré ma mère, il me semble non?" Clarissa Fray a toujours été connue pour aller au fond des choses. C'est sa grande curiosité et son esprit d'aventure qui l'a menée jusqu'où elle est maintenant après tout. "Mais rien ne nous empêche d'essayer de leur donner quelques vérités à la fois, pour gagner du temps. Essayons surtout de nous concentrer sur ce démon, qui nous a envoyé ici." Puis je m'approche de Rafe, posant ma main sur son épaule pour le rassurer. "Tout va bien se passer. Qu'ils apprennent la vérité ou non, il faut avoir confiance. Pour l'instant, on s'en tient à ce qu'on vient de décidé: on leur dit qu'on vient du futur sans parler de nos liens de parentés et on verra bien comment ça évolue. D'accord?" Teddy me lance un regard entendu et j'hoche la tête. "Est-ce que vous pensez qu'on peut sortir d'ici, maintenant?"
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Lightwood-Bane


⊰ DEMONS KILLED : 49
⊰ HERE SINCE : 18/01/2017
⊰ WORK : hunting

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeDim 10 Fév - 17:08

Rafe eut un petit sourire à la réponse de Will et acquiesça. "Bien sûr qu'ils vont finir par comprendre, ce sont nos parents et on a beau leur dire non, ils trouvent toujours le moyen de contourner ça." répondit le jeune homme. Il se souvenait des histoires racontées par le père, comment Alec avec défié l'Enclave, comment Clary, Isabelle et Jace avaient souvent contournés les règles pour faire ce qui semblait juste. Le terrain était glissant mais ils n'avaient pas tellement le choix, car ils risquaient de rester enfermés ici et ça, ce n'était pas une option possible dans l'état actuel des choses, un shadowhunter ne se reposait jamais tant que la mission n'était pas terminée. Bien sûr il y avait des risques, perdre Will et les autres, parce qu'ils étaient les enfants biologiques de leurs oncles et tantes, c'était une possibilité qui effrayait Rafe, mais ils n'avaient pas le choix, car ne rien faire pourrait s'avérer bien plus catastrophique. Il regarda Will s'approcher de lui et poser sa main sur son épaule, résistant au reflexe de poser sa main sur la sienne. Ils n'étaient pas seuls dans la bibliothéque, on risquait de les voir et...un problème à la fois sur les mains à régler. "D'accord, on fait comme ça, c'est pour le mieux." répondit Rafe avant de prendre une inspiration et de se redresser. "Pas sans escorte je pense, et pas tant qu'on ne leur a pas parlé...qui se dévoue pour y aller ?" offrit il comme une blague aux autres avant de redevenir sérieux. "Je vais aller discuter avec pa...Alec, avec Alec...punaise ça va pas être simple tout ça." soupira t'il en se dirigeant vers la porte, demandant au garde s'il pouvait parler avec le directeur de l'institut.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood


⊰ DEMONS KILLED : 859
⊰ HERE SINCE : 18/10/2013
⊰ WORK : hunting demons

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur https://thebookwasbetterweb.wordpress.com/
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeVen 1 Mar - 15:11


BACK TO THE FUTURE
sujet commun
Alec se pince l'arrête du nez tout en se demandant si les ennuis vont finir par cesser de leur tomber dessus, d'une manière ou d'une autre. Déjà qu'ils en ont assez à faire avec Sebastian et Valentine, voilà que la venu de nouveaux Nephilims, tout droit débarqués d'il ne sait trop où, viennent encore s'ajouter. Et, alors qu'il arpente les couloirs de l'Institut, Alec soupire: il est fatigué. Il veut en finir avec tout ça, et le plus rapidement possible. Et il veut prendre des vacances. Loin. Seuls avec Magnus ou alors avec Jace et les autres, mais il a besoin de congés et il le sent de plus en plus. Puis, une fois arrivé devant la bibliothèque, il adresse un signe de tête au shadowhunter se trouvant là, gardant la porte pour empêcher quiconque de s'en aller ou même d'entrer. Celui-ci lui rend son salut, avant de s'éloigner: Alec pose alors sa main sur la poignée, prêt à entrer dans la pièce, quand il entend des éclats de voix provenant de l'intérieur. Sa grande curiosité s'éveille donc et l'empêche de poursuivre son mouvement. Et plus les secondes passent, plus son coeur se met à battre vite. Ses yeux s'écarquillent, et le sang semble quitter son visage. Il n'arrive pas à croire ce qu'il est en train d'entendre. C'est impossible. C'est trop énorme, trop improbable...Mais qu'est-ce qui est étrange, maintenant? Alec, qui croyait avoir tout vu, tout connu malgré le fait qu'il n'ai même pas vingt ans, voilà qu'il entend ça...Finalement, il lâche la poignée en entendant des pas se diriger vers la porte. Là, il recule de plusieurs pas avant de tenter de rebrousser chemin. Mais la porte s'ouvre beaucoup trop vite et après une seconde, son regard croise celui de Rafe. De son fils. Ou plutôt, de celui qui sera son fils d'ici quelques années, si il a bien saisi toute l'histoire. Ils se dévisagent quelques instants, avant qu'Alec ne reprenne contenance, croisant ses mains dans son dos comme à son habitude. "Je croyais avoir dit qu'il était interdit de sortir de cette pièce avant que je n'en donne l'ordre."
date du RP
⇜ code by bat'phanie ⇝


“Because I am not your bitch”   
CRACKLE BONES


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Lightwood-Bane


⊰ DEMONS KILLED : 49
⊰ HERE SINCE : 18/01/2017
⊰ WORK : hunting

sujet commun "Back to the future" EmptyVoir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitimeDim 3 Mar - 9:35

Le garde hocha la tête à la demande de Rafe et ce dernier n'attendit pas qu'on lui ouvre la porte, trop habitué à marcher dans l'institut sans restrictions et ce depuis son plus jeune âge. Il ne s'attendait pas à trouver Alec de l'autre côté et se figea sur le pas de la porte alors que leurs regards se croisèrent. Il déglutit avec difficulté, regardant son père et notant que les marques du temps n'avaient pas encore laissées leurs traces sur son visage. Pas que cela ait enlevé aucune beauté de son visage, au contraire même. Rafe se souvint d'une discussion qu'il avait alors eue avec Alec, quand il devait avoir une douzaine d'années et que certains de ses camarades se moquaient de lui, parce qu'il ne serait jamais aussi beau qu'Alec, car il n'était pas son fils biologique. Il avait souhaité, durant des années, avoir ses cheveux bruns, ou un seul trait le lien physiquement à son père. Il lui avait fallu quelques années avant d'oser en parler avec Magnus, après une crise de pleurs et Alec et lui en avaient alors parlé à coeur ouvert, Alec lui répétant qu'il était magnifique et que s'ils ne se ressemblaient pas physiquement, il avait hérité de lui sa patience, son goût du travail bien fait, et tout un tas d'autres choses. Que le physique n'était pas tout et que lui aussi trouverait quelqu'un qui l'aimerait et le trouverait beau, comme Magnus avec lui. Ce flashback dura quelques secondes avant que la voix d'Alec ne perce son souvenir et Rafe revint à la réalité, ouvrant la bouche avant de la refermer, comme s'il avait été prit à faire une bêtise. "Heu oui oui en effet, j'ai demandé au garde si je pouvais t...vous parler on...on a quelque chose d'important à vous dire. C'est possible d'en parler dans votre bureau et pas dans un couloir ?" demanda t'il, se sentant étrange devint cet Alec qu'il ne connaissait pas, sans se douter une seconde qu'il était déjà au courant de tout.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




sujet commun "Back to the future" Empty
MessageSujet: Re: sujet commun "Back to the future"   sujet commun "Back to the future" Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

sujet commun "Back to the future"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New York City :: Brooklyn :: L'Institut :: La Bibliothèque-