Venez découvrir le nouveau concept "Back To The Future", juste ici!

Partagez | .
 

 Ruby ▲ Live fast, die young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


⊰ WORDS : 20
⊰ HERE SINCE : 17/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ruby ▲ Live fast, die young   Dim 18 Juin - 0:28


Ruby Coleman


ÂGE : 18 ans ▽ DATE, LIEU DE NAISSANCE : 14 juillet à New-York city ▽ ETAT CIVIL : Célibataire, en même temps... je suis légalement morte maintenant donc bon, difficile de se marier... ▽ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle. ▽ MÉTIER : J'étais étudiante jusqu'au jour de ma mort ▽ NATIONALITÉ : Américaine ▽ GROUPE : Enfant de la nuit ▽

Décrire le caractère du personnage en quelques lignes. J'ai toujours été une jeune fille pétillante. Toujours le sourire aux lèvres, refusant de montrer mes faiblesses aux autres et noyant mes craintes dans l'alcool et les fêtes. Si par malheur j'étais triste ou que je voulais pleurer, je me cachais. Personne ne devais me voir flancher, je devais être forte, je le dois toujours d'ailleurs. C'est pas pour me vanter mais j'étais une fille plutôt populaire, je faisais de la dance, d'ailleurs je venais d'être accepté à Juilliards pour tout vous dire (mais bon... ça semble plutôt compris maintenant que je suis morte...) Mon petit ami James est capitaine de l'équipe de football et j'adorais allez le voir jouer. Les activités en groupes étaient mon quotidien, je déteste me sentir seule et pire que tout, je déteste me sentir abandonnée. J'ai passé plus de nuit en étant totalement saoule que je ne veux bien l'admettre d'ailleurs, il semblerait que j'ai un léger problème de boisson mais la seule personne ayant osé me le dire un jour l'a très rapidement regretté... J'ai étrangement BESOIN de l'affection des autres pour me sentir bien. Je ne suis pas du tout du genre timide, j'étais une leader née et je n'ai jamais hésité à me lever pour défendre mon opinion. Malheureusement cette franchise ne plait pas toujours à tout le monde et je me retrouve régulièrement à demander de l'aide à mes amis pour calmer le jeu.
Ha oui, j'ai une peur panique de ce qui n'est pas naturel. La magie me donne des sueurs froides et jusqu'à 14 ans je regardais encore sous mon lit pour m'assurer qu'il n'y avait pas de fantôme ou autre créature étrange. Ironique maintenant que je suis une vampire non ?
Bon, même s'il me plait de penser que je pourrais l'être, je suis loin d'être parfaite. Déjà mon manque de tact à déjà blesser bon nombres de personnes autours de moi mais pire encore, j'ai toujours été une peste avec les gens qui ne pouvaient pas me revenir. Je suis le genre de fille qui faisait mettre les loosers dans des poubelles simplement pour m'amuser. Je n'en suis pas très fière à présent mais on ne peut pas changer son passé n'est-ce pas... Mais pour tout ceux parvenant à franchir mes limites et gagner mon coeur, je deviens une amie loyale et déterminée. Vous n'imaginez pas tout ce que je serais capable de faire par amour...


AVATAR: Candice Accola King ▽ CREDIT : Mon gros soucis c'est que j'accumule les dossier depuis des années mais je retiens jamais les noms é.è désolée, si quelqu'un passe par là et le revendique, je me ferais un plaisir de le noter ♥️.

Derrière L'écran

PSEUDO : Biscuit. ▽ ÂGE : 22 ans. ▽ ETC : Euh... Bonjour ? j'ai vu de la lumière, c'était joli, j'espère me plaire ici Very Happy

CREDIT FICHE: ATHENA.


You just gotta be strong
Cause with your hand in my hand and a pocket full of soul I can tell you there's no place we couldn't go Just put your hand on the glass I'll be tryin' to pull you through •• ALASKA



Dernière édition par Ruby Coleman le Lun 19 Juin - 20:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 20
⊰ HERE SINCE : 17/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Dim 18 Juin - 0:28


It was only just a dream



Vous vous êtes déjà réveillé avec l'impression que votre rêve était réel ?
Vous savez, ce moment étrange au saut du lit où l'on a du mal à différencier le rêve et la réalité... Un jour, j'ai lu un poème qui disait "If your eyes weren't open, you wouldn't know the difference between dreaming and waking". Mais ce matin-là, même avec les yeux grands ouverts, je ne pouvais pas croire en la réalité. Cela DEVAIT être un rêve, c'était tellement... improbable, tellement super-naturel et je n'ai jamais cru au super-naturel... Certains disent que je manque d'imagination mais la vérité c'est que j'ai toujours eu une peur folle de tout ça. Nul humain ou quoi que ce soit n'est censé pouvoir manipuler le monde comme ça... C'est contre nature et cela m'a toujours fait frissonner de terreur. Non. Il est impossible que la magie ou quelconque créature super-naturelle existe !

Et pourtant... Aujourd'hui, je suis morte mais je continue de fouler les rues de New-York... Aujourd'hui, je suis devenue ma plus grande peur.

Bon, pour que vous compreniez un peu mieux, je crois qu'il va falloir que je remonte un peu dans le passé. Pas très loin rassurez-vous, je ne vais pas vous barber avec la vie parfaite que je menais jusque là...Vous vous fichez probablement pas mal de savoir que j'étais une fille simple à qui la vie souriait... Une belle voiture, un petit ami parfait, un frère pas trop encombrant et des parents partageant généreusement leurs richesses avec leurs progénitures. Non, ma vie d'adolescente américaine n'est pas le sujet de cette histoire. Car cette histoire commence là où cette vie s'achève, ou plus ou moins...

C'était il y seulement quelques jours. J'étais sortie avec ma clique pour fêter la fin de l'année, notre remise de diplôme devait avoir lieu de lendemain et nous étions bien déterminés à célébrer la fin du lycée comme il se doit ! C'est à dire avec de l'alcool illicite à profusion et de fausses cartes d'identités...

Bon, là tout de suite, j'ai encore un peu de mal à me souvenir de tous les détails, ça me revient petit à petit mais ça reste à flou. Oui, je sais, vous allez tous penser que c'est la gueule de bois qui parle, c'est aussi ce que j'ai cru au début, que tout cela n'était qu'un mauvais rêve dirigé par l'abus de Gin mais je ne suis pas folle. Cette personne m'a fait quelque chose !

On venait de sortir d'un bar et on cherchait avidement une boite de nuit où tester le réalisme de nos nouvelles identités quand j'ai heurté quelqu'un. C'était tout d'abord anodin mais sans trop savoir pourquoi, il a suffit d'un simple sourire pour que je suive inconsciemment cet inconnu, ou inconnue, je vous l'ai dit, c'est encore flou dans ma tête... A partir de ce moment, c'est encore plus flou. Je ne me souviens pas d'où nous sommes aller ni de ce que nous avons fait mais je me souviens d'émotions intenses, j'étais heureuse, comme nageant en pleine plénitude ! J'avais aussi soif, très soif. Et j'ai du combler cette soif plus que nécessaire pour en arriver à un tel black out !

Lorsque j'ai repris conscience, j'étais seule au milieu d'un cimetière, recroquevillée dans la fraîcheur rassurante d'une crypte fleurie, je la reconnaissais, c'était la crypte de ma famille, là où mes grand-parents reposaient en paix. Enfin en paix... C'était sans compter les deux cadavres encore chaud allongés sur leurs tombes... En une fraction de seconde, la panique s'était emparée de moi. Je pleurais à chaudes larmes tout en étant incapable de détacher mon regard de la scène de crime. Alors que je tremblais de terreur, craignant que leur assassin ne revienne pour moi, je découvris le sang sur mes mains, sur mon torse, j'en étais recouverte ! Un cri perçant s'échappa de ma bouche et perça mes tympans par la même occasion. Chaque bruit semblait être une véritable cacophonie résonnant dans ma tête. Par réflexe, je portais mes mains à mes oreilles pour tenter de faire taire les bruits. Visiblement, je ne contrôlais plus mes propres mouvements, le simple geste que je venais de faire avait été puissant, je venais de me frapper la tête, ne faisant qu'intensifier la douleur. Je fermais les yeux un instant, tentant de me calmer et de retrouver mes esprits. Vaguement, quelques détails refaisaient surface. La soirée, l'inconnu, la profusion et puis... la mort... J'étais morte, comment était-ce possible ? Plus j'y pensais, plus je paniquais, j'entendais les battements de mon coeur tellement celui-ci devait cogner fort dans ma poitrine. Enfin... c'est ce que je croyais... J'étais morte, comment pouvais-je entendre mon coeur battre ? Non... ce n'était pas le mien. Un réflexe inné que je n'avais jamais soupçonné avoir avant prit le dessus. Je salivais, je sentais l'odeur de quelqu'un d'autre. A l'extérieur de ma crypte, dans l'allée du cimetière, se promenait un homme et c'était son battement de cœur qui me rendait folle. J'avais faim, j'avais soif, je suis toujours aujourd'hui incapable de décrire cette sensation, ce besoin vital de sang. La bête que je suis devenue venait de faire surface pour la première fois depuis que j'avais repris conscience. Dans un mouvement incroyablement rapide qui me surpris au point de me faire trébucher, je me suis ruée à l'extérieur pour tenter de trouver la source de ce fumet si alléchant. Mais voilà. Problème. Il faisait à présent jour. Je n'avais jamais connu de pire douleur dans toute ma vie. Avec la même vitesse hors norme j'étais de retour entre les murs rassurant de ma crypte, des brûlures et des chairs à vif parsemant mon corps alors que je me tordais et hurlais de douleurs.

Il va sans dire que mon comportement à très rapidement attiré l'attention des bonnes personnes. Visiblement, le monde obscur est quelque chose de relativement bien organisé. C'est un shadowhunter qui est arrivé le premier sur place. Armé jusqu'au dent et couvert de symboles étranges ses intentions ne semblaient pas particulièrement amicales au premiers abords... Evidemment, sur le moment, j'ignorais tout du reste du monde obscure, je n'étais qu'un enfant trébuchant dans l'obscurité et sans doute le suis-je encore après tout... En voyant mon air perdu et agonisant, la chose à relâcher sa garde. Visiblement, il s'attendait à ce que je l'attaque, était-ce ce que j'étais censé faire maintenant ? Attaquer les gens sans raison ? Étais-je devenue le vilain monstre des films d'horreur ?

Après cela tout s'est enchaîné très rapidement, le shadowhunters a passé quelques coups de téléphone et j'ai du attendre que la nuit tombe pour pouvoir quitter cet endroit. Plus je me déplaçais à leurs côtés et plus j'avais l'impression que ma place était ailleurs. Au creux de mon ventre, un besoin inexplicable de retrouver l'inconnu de l'autre soir me tourmentait. J'avais BESOIN de cette personne auprès de moi, comme si elle était une partie de mon âme qu'on m'avait arrachée. De ce que j'ai vaguement compris. Mon créateur ou ma créatrice aurait, normalement, du être là à mon réveil, ma transformation n'était peut-être pas prévue selon eux. Mais au fond de moi, une petite voix criait que j'avais simplement été abandonnée, qui pourrait vouloir de moi dans cet état ?

Beaucoup trop perturbée par ma situation, je n'ai pratiquement rien écouté de ce que racontait mon escorte. Un petit groupe de gens tatoués et armés m'auraient en d'autres circonstance donné beaucoup de matière à discuter mais je n'étais pas vraiment d'humeur. Je devais digérer ma nouvelle monstruosité contre nature...

Finalement, on s'est arrêté devant un grand bâtiment à l'air un peu glauque. Ce sentiment au creux de mon ventre ne faisait que s'intensifier en approchant de l'entrée. Sur un panneau un peu défraîchit on pouvait lire "Hotel Dumort". Malgré mon humeur déplorable, ce jeu de mot ridicule réussi à m'arranger un léger sourire amusé. Ce n'est qu'en voyant le regard dérangé d'une des filles m'escortant que j'ai pris conscience de ce que j'avais en bouche. Je passais ma langue sur mes dents pour en être sûre mais je connaissais déjà la réponse à ma crainte : j'avais des canines, pointues, brillantes, mortelles... Quelle joie...

Cela fait maintenant trois jours que je suis recroquevillée dans une chambre dans cet hôtel remplis de vampire. Je sais que je suis comme eux maintenant mais ils me dégouttent, ils me font peur. Je ne connais rien de ce monde, comment suis-je censée vivre désormais ? Que vais-je devenir ?

La soif devient de plus en plus intense, il est temps que j'embrasse ma nouvelle destinée et que je sorte de cette chambre pour apaiser mes souffrances. Mes brûlures n'ont pas encore totalement guéries malgré la vitesse prodigieuse à laquelle elles ont commencé à se refermer. Bien que toujours mortifiée, je suis déterminée à tenter de comprendre ce nouvel univers.

New-york city, prépare-toi, il y a un nouveau vampire en ville !

CREDIT FICHE: ATHENA.


You just gotta be strong
Cause with your hand in my hand and a pocket full of soul I can tell you there's no place we couldn't go Just put your hand on the glass I'll be tryin' to pull you through •• ALASKA



Dernière édition par Ruby Coleman le Lun 19 Juin - 19:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1885
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Dim 18 Juin - 1:32

Ooooooh, une vampire!
Bienvenue!
Bon courage pour ta fiche et si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésites pas!



   
You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.

   
I DON'T WANT ANYTHING ELSE IN THE WORLD
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 135
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Dim 18 Juin - 9:26

Ouelcome, petite vampire!
Bon courage pour ta fiche



I like you, actually.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 76
⊰ HERE SINCE : 16/03/2016
⊰ WORK : emissary

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Dim 18 Juin - 9:35

Bienvenue!




    ...©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 20
⊰ HERE SINCE : 17/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Dim 18 Juin - 11:35

Merci à tous Very Happy

Oui, je trouvais que ça manquait d'enfant de la nuit dans les parages

Bon par contre j'ai pas été maligne de m'inscrire cette nuit alors que je suis pas là cette après-midi T.T J'ai hâte de me lancer dans ma fiche


You just gotta be strong
Cause with your hand in my hand and a pocket full of soul I can tell you there's no place we couldn't go Just put your hand on the glass I'll be tryin' to pull you through •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 179
⊰ HERE SINCE : 26/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Dim 18 Juin - 16:10

ENFIN une vampire! On va pouvoir se tenir compagnie!
Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche


Just kiss me then.
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 35
⊰ HERE SINCE : 28/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Dim 18 Juin - 19:14

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche



If you were a real mother,” he said,
a good mother, you would have known I
was alive. There was a man once who said that
mothers carry the key of our souls with them all our lives.
But you threw mine away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 20
⊰ HERE SINCE : 17/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Lun 19 Juin - 20:14

Merci merci Very Happy

Owi Juliet, une autre vampire On va se serrer les coudes


You just gotta be strong
Cause with your hand in my hand and a pocket full of soul I can tell you there's no place we couldn't go Just put your hand on the glass I'll be tryin' to pull you through •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1885
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Lun 19 Juin - 20:22



Te voilà validé(e)!



J'aime énormément ta fiche! Pauvre Ruby, qui n'avait rien demandé!
Garde moi un lien de côté


Te voilà validée!
Tu peux aller te faire amis juste ici, faire ta petite vie , faire des scénarios ici et flooder autant que tu veux! Sinon, viens faire un tour sur la Chat Box pour nous tenir compagnie!

N'oublie pas de faire un tour sur le bottin des avatars pour faire recenser ton personnage! Et si tu as la moindre question, n'hésite pas le Staff se fera un plaisir de t'aider!

Bref, bienvenue encore et HAVE FUN!!

code by eylika (c)



   
You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.

   
I DON'T WANT ANYTHING ELSE IN THE WORLD
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 190
⊰ HERE SINCE : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   Mar 20 Juin - 23:33

Bienvenue jolie Ruby *-*
J'adore l'avatar que tu as choisi *-*


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ruby ▲ Live fast, die young   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ruby ▲ Live fast, die young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: You're the one that i want :: Who are you? :: Welcome to the City Of Bones-
www. PRD.
www. TOP SITE