Venez découvrir le nouveau concept "Back To The Future", juste ici!

Partagez | .
 

 erchomai, it said.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


⊰ WORDS : 32
⊰ HERE SINCE : 28/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: erchomai, it said.   Ven 28 Avr - 17:25


Sebastian Verlac


ÂGE : Il a fêté ses dix neuf ans il y a quelques mois maintenant. ▽ DATE, LIEU DE NAISSANCE : Il est né à Idris et a vécu quelques temps à Alicante. ▽ ETAT CIVIL : Célibataire, il n'aime que lui. Et encore. ▽ ORIENTATION SEXUELLE : Il ne se donne pas de réel statut, sachant qu'il n'a jamais été intéressé par quiconque sexuellement parlant. ▽ MÉTIER : C'est un Chasseur d'Ombre, mais pas n'importe lequel: il est sous couverture et œuvre dans l'ombre sur Valentin. ▽ NATIONALITÉ : Bien qu'il vienne d'Idris, il a des origines britanniques et pourrait également aisément passer pour un français. Un vrai caméléon. ▽ GROUPE : Je ne sais pas trop dans quel groupe le caser, sachant qu'il est à la fois nephilim et démon   Je laisse donc Clary choisir pour moi    ▽

Sébastian, de son vrai nom Jonathan, n'est pas quelqu'un de bien. Vraiment pas. Elevé par son père et ayant grandi sans sa mère, il a manqué d'une présence féminine à ses côtés pour le guider. Pour lui donner ce côté attentionné et sensible que doivent avoir les personnes normale. Mais de toute façon, il est tout sauf normal. Jonathan est cruel, sans cœur. Il ne ressent presque aucune émotion et se complait en faisant souffrir les gens, autant que lui a souffert durant toute son enfance et son adolescence. Dans le fond, il veut sûrement être aimé, être au moins un peu considéré: chose qu'il n'a jamais eu dans sa vie. Alors oui, il est froid, et manipulateur. Il tue sans état d'âme et ne se sent bien qu'au milieu du sang et de la terreur. C'est également un très bon menteur, formé au combat et au fait de pousser les gens à lui faire confiance. Beauté glaciale, il vit sans réellement vivre, simple coquille de fils de l'ange que le sang de démon domine.

AVATAR: Will Tudor ▽ CREDIT : Bidi's Gallery.

Derrière L'écran

PSEUDO : bird ▽ ÂGE : 27 ans. ▽ ETC : Ecrire ici.

CREDIT FICHE: ATHENA.



If you were a real mother,” he said,
a good mother, you would have known I
was alive. There was a man once who said that
mothers carry the key of our souls with them all our lives.
But you threw mine away.


Dernière édition par Sebastian Verlac le Ven 28 Avr - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 32
⊰ HERE SINCE : 28/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Ven 28 Avr - 17:26


La vie est un voyage





J'aurais du être normal. Parfois, je me demande ce que ça aurait fait. Est-ce que j'aurais été différent? Déjà, je suppose que mes yeux ne seraient pas noirs. Je n'aurais pas non plus été ce bébé silencieux et froid, comme vivant mais mort à l'intérieur. Evidemment, je ne me souviens pas de ses moments là, ni même de ma mère. Je ne me souviens pas de sa voix, des berceuses et des histoires racontées le soir. Non, je n'ai pas vécu assez longtemps avec elle pour m'en souvenir. Quelques mois seulement après ma naissance, mon père a senti que le vent tournait pour lui. Pour nous, parce que je possédais le sang de démon dont il m'avait nourri pendant des semaines durant la grossesse. Ma vie était en danger, de même que la sienne et il a décidé de nous cacher pendant un temps. Il a alors fait brûler notre maison, et nous a fait passer pour mort. Bonne idée, surtout pour un homme aussi taré que lui.

J'ai donc grandi caché, reclus. Mon père m'a élevé loin de tout, me formant à la vie de Chasseur d'Ombre. Une vraie main de fer dans un gant de fer. Le sang de démon me rendait plus fort, me permettait des choses qu'un simple nephilim ne pouvait faire: et Valentin adorait ça. Il adore toujours ça. Pourtant, je n'étais jamais assez bon. Jamais assez fort. Jamais assez passionné, jamais assez méchant. Pour le punir, il se servait de chaines spéciales en argent: celles qui blessent les démons et qui donc me faisaient souffrir. D'où les cicatrices aussi hideuses que mon âme qui strient mon dos depuis l'enfance.


Puis il y a eu Jace. Un gamin de mon âge que mon père a beaucoup aimé à l'époque. Jace était son second fils, son fils prodige. Il lui ressemblait, ou du moins il ressemblait à ce que Valentin voulait que soit son enfant. Et ça me rendait fou de rage. Seulement, Jace était trop...humain. Trop sentimental. Il n'aurait pas pu mener à bien la mission de mon père, tout simplement parce que ses sentiments auraient obscurci son jugement. Ce qui n'a jamais été mon cas, parce que je me fichais de tuer. D'être juste méchant. Donc je lui ai tordu le cou, à mon foutu oiseau. Jace lui, en a été incapable: alors il a été rapidement envoyé ailleurs. A ce moment là, personne ne se rendait compte d'à quel point j'étais horrible à l'intérieur. Mon père m'as rendu comme ça, autant que le sang de monstre qu'il m'a injecté. Enfant, j'étais effrayé, j'étais malléable. Maintenant je n'ai peur de rien, de personne. Et je deviens de plus en plus incontrôlable. Ca, Valentin ne le sait pas encore.


Je me souviens du soir où j'ai tué Sébastian Verlac. J'ai fais des recherches sur lui pendant des heures afin d'en savoir le plus possible. Il était seul, envoyé pour chasser un démon. D'origine française, il faisait parti d'une très ancienne mais discrète famille de nephilim. Personne ne l'avait jamais vu hors du territoire français, ce qui était une sacrément bonne occasion pour moi. C'est pour cela que je l'ai choisi, d'ailleurs. Dans ce bar où nous nous sommes "rencontrés", je me suis présenté comme étant un fils de la famille Blackthorne, que j'avais étudiée tout autant au point d'en connaitre les enfants jusqu'au bout des doigts. Et il m'a cru, évidemment. Il a tout gobé, croyant à mes mensonges, à mes belles paroles et à mes sourires. Nous avons chassé le démon ensembles et il était si excité, si heureux...On aurait dit qu'il était réellement transporté de m'avoir trouvé et me considérait presque comme un ami. Si j'avais été normal, peut-être que j'aurais pensé la même chose. Et peut-être que j'aurais été incapable de lui planter ma lame séraphique dans la gorge. En tout cas, je n'aurais certainement pas adoré et ri en voyant son expression à ce moment là; il avait l'air plus que surpris. Puis il s'est éteint dans un flot de sang en émettant un gargouillis étrange.
Je n'ai rien ressenti non plus lorsque je l'ai jeté dans cette rivière et l'ai regardé être emporté par le courant, son corps coulant un peu plus à chaque secondes. Et alors qu'il s'éloignait, je me suis détourné et ait rejoint l'hôtel où il séjournait pour prendre ses effets personnels. En une fraction de seconde, j'étais devenu quelqu'un d'autre.

Oublié Jonathan Morgenstern. J'étais devenu Sébastian Verlac.


Père m'as donné une mission. Sur le papier, elle est plutôt simple: infiltrer l'institut de New York en me faisant passer pour Sebastian Verlac. Gagner la confiance des autres. Récupérer ma mère et surtout ma soeur, Clary. Puis déchaîner le chaos. J'aime particulièrement la dernière partie du plan. Entrer à l'Institut n'a pas été chose aisée, surtout sachant que tout a été bouclé il n'y a pas si longtemps à cause de la Coupe Mortelle, que Père voulait récupérer. Devoir mentir sur ce que je suis me rends malade, non pas parce que je déteste ça, mais que j'ai horreur de devoir faire semblant avec des êtres aussi inférieurs à moi. Mais je fais surtout ça pour Père. Et pour voir ma soeur. Père n'était pas non plus au courant de son existence, mais je suis tout aussi content que lui d'avoir quelqu'un à qui je sois lié par le sang. Elle et moi, nous sommes faits pour être ensembles, et ça je le sais. Alors je l'aurais. Puis je tuerai ma mère de mes propres mains, parce qu'elle m'as oublié. Elle m'as cru mort et m'a enterré, mais elle aurait dû savoir que ce n'était pas moi, cet enfant calciné qu'elle a trouvé. Elle aurait dû sentir que j'étais toujours là quelque part. Je la déteste et je veux voir s'éteindre la vie en elle.

Aujourd'hui apparemment, l'Institut à repris vie. Mais j'arrive et ils ne se doutent pas que l'enfer lui-même va leur tomber dessus.

CREDIT FICHE: ATHENA.



If you were a real mother,” he said,
a good mother, you would have known I
was alive. There was a man once who said that
mothers carry the key of our souls with them all our lives.
But you threw mine away.


Dernière édition par Sebastian Verlac le Mar 2 Mai - 9:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1873
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Ven 28 Avr - 17:36


...AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH


MAIS MAIS MAIS, faut arrêter de jouer avec mon petit coeur comme ça!
BIENVENUE!  Comme tu peux le constater, j'suis genre, SO HAPPY TO SEE YOU, quoi!  


J'te souhaite bon courage pour ta fiche et surtout n'hésites pas si tu as besoin de quoi que ce soit!


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 32
⊰ HERE SINCE : 28/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Ven 28 Avr - 18:27

Quel accueil Merci
Désolé de jouer comme ça avec ton petit cœur et encore c'est que le début je pense!



If you were a real mother,” he said,
a good mother, you would have known I
was alive. There was a man once who said that
mothers carry the key of our souls with them all our lives.
But you threw mine away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 134
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Ven 28 Avr - 20:50

OOOOOH le grand méchant! Te voilà enfin!
Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche



I like you, actually.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 76
⊰ HERE SINCE : 16/03/2016
⊰ WORK : emissary

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Sam 29 Avr - 18:48

Bienvenue I love you




    ...©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 300
⊰ HERE SINCE : 26/04/2016
⊰ WORK : high warlock of brooklyn, owner of pandemonium

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Sam 29 Avr - 22:44

Le grand méchant, ça promet tout ça, bienvenue parmi nous ^^


you've unlocked something in me
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 54
⊰ HERE SINCE : 14/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Sam 29 Avr - 23:38

Bienvenue parmi nous grand méchant Monsieur lol!


They are my family and I love them so much ©Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 32
⊰ HERE SINCE : 28/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Dim 30 Avr - 16:45

Merci à tous pour votre accueil!



If you were a real mother,” he said,
a good mother, you would have known I
was alive. There was a man once who said that
mothers carry the key of our souls with them all our lives.
But you threw mine away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 172
⊰ HERE SINCE : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Dim 30 Avr - 23:25

Bienvenue ptit méchant Surprised
Tu me fais pas peur


Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1166
⊰ HERE SINCE : 21/10/2013
⊰ WORK : Bras droit de la Reine/Diplomate

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Lun 1 Mai - 21:29



Bienvenue à toi ^^ !



"Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call, It's just a cruel existence like there's no point hoping at all, Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing, What is happening to me?" Taylor Swift & Zayn Malik - I don't wanna live for ever


Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 32
⊰ HERE SINCE : 28/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Mar 2 Mai - 8:59

Simon Lewis a écrit:
Bienvenue ptit méchant Surprised
Tu me fais pas peur
J'ai pas peur non plus! Mais merci!

Merci Ophélia!



If you were a real mother,” he said,
a good mother, you would have known I
was alive. There was a man once who said that
mothers carry the key of our souls with them all our lives.
But you threw mine away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1873
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Mar 2 Mai - 9:54



Te voilà validé(e)!



Ta fiche m'as l'air parfaite, donc je te valide!
Tu peux aller te faire amis juste ici, faire ta petite vie , faire des scénarios ici et flooder autant que tu veux! Sinon, viens faire un tour sur la Chat Box pour nous tenir compagnie!

N'oublie pas de faire un tour sur le bottin des avatars pour faire recenser ton personnage! Et si tu as la moindre question, n'hésite pas le Staff se fera un plaisir de t'aider!

Bref, bienvenue encore et HAVE FUN!!

code by eylika (c)


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 32
⊰ HERE SINCE : 28/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: erchomai, it said.   Mar 2 Mai - 10:21

Merci petite sœur!



If you were a real mother,” he said,
a good mother, you would have known I
was alive. There was a man once who said that
mothers carry the key of our souls with them all our lives.
But you threw mine away.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: erchomai, it said.   

Revenir en haut Aller en bas
 

erchomai, it said.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: You're the one that i want :: Who are you? :: Welcome to the City Of Bones-
www. PRD.
www. TOP SITE