Venez découvrir le nouveau concept "Back To The Future", juste ici!

Partagez | .
 

 De retrouvaille un peu bizarre { Mackenzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


⊰ WORDS : 189
⊰ HERE SINCE : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: De retrouvaille un peu bizarre { Mackenzie   Lun 17 Avr - 22:26

Simon regardait par la fenêtre de sa chambre, observant les gens se déplacer sur le bitume. Il était assez intrigué car depuis quelque temps il ne se sentait pas au meilleur de sa forme, depuis qu’on l’avait sauvé de ce vampire… comment s’appelait-elle déjà ? Camille, oui c’est ça ! Il n’était pas comme avant, il se sentait bizarre... Autant il avait guéri assez rapidement, étant totalement shooté il ne se souvient plus vraiment de ce qu’il s’était réellement passé à l’hôtel Dumort mais tout ce qu’il savait actuellement, c’est qu’il entendait les sons de façon plus amplifié ces derniers temps, et il faisait des cauchemars. Il dormait mal, il avait même rêvé qu’il mordait Clary, ce qui l’avait rendu malade juste après ça tellement tout avait été si réelle. Par sécurité, Clary et tous les autres avaient préféré qu’il se repose chez lui, personne ne viendrait le chercher là, sauf qu’il ne se sentait pas aussi bien qu’avant. Au contraire, tout était même pire. Il détourna les yeux de sa fenêtre et se regardait dans le miroir, tendant de voir ce qui pouvait clocher chez lui, il n’avait rien pourtant. Le jeune Lewis observa ses dents, et vit une silhouette apparaître devant lui. « Ça fait mal n’est-ce pas ? » Il sursauta tout en reculant. « Camille ? Mais comment… ? » « Oh, je ne suis pas tout à fait là, mais tu as besoin de moi Simon, viens à moi et tu te sentiras nettement mieux. » Il commença à paniquer, le pire de tout, c’est qu’il désirait vraiment y aller, il désirait rejoindre Camille rapidement et lui montrer qu’il pouvait obéir même s’il savait que c’était mal, malheureusement c’était plus fort que lui. « NON !!! Jamais je ne vous suivrais, laissez-moi tranquille !!! » Il mit les mains sur sa tête, il avait mal, terriblement mal, il fallait qu’elle parte. Lorsque quelqu’un frappa à la porte, Simon sursauta. « Simon ? Est-ce que ca va ? Je viens de t’entendre crier ? » Lorsqu’il enleva ses mains de sa tête, il remarqua que Camille n’était plus là. C’était le choc post traumatique… oui c’était ça, elle n’avait pas pu partir comme ça. Il se mit dans son lit et alluma la télé, sur un film d’horreur pour masquer un peu la vérité à sa mère. « Ça va maman ! C’est juste un film que je regarde… »

Madame Lewis ouvrit la porte de la chambre de son fils et passa sa tête par l’entrebâillement de la porte. « Je t’ai apporté de l’aspirine mon grand, mais tu devrais éviter de regarder ce genre de film quand tu es malade. Tu as besoin de calme alors on éteint. » Elle ne lui laissa pas le temps qu’elle prit la télécommande et appuya sur le bouton. « Tu es vraiment pâle Simon, je vais te garder encore à la maison demain. Tu veux que je te prépare des pâtes ? Tu as besoin de manger. Oh tiens devine qui est à la maison, ta cousine, Mackenzie qui vient nous rendre visite ! Je lui ai dis que tu étais malade mais si tu veux je peux la faire monter. » Simon était surpris, il ne s’était pas du tout attendu à voir sa cousine, il y avait tellement longtemps qu’ils ne s’étaient pas revu mais il heureux de savoir qu’elle était là, enfin un peu de normalité dans ce monde étrange. « Non vas-y… fais la monter s’il te plait, je ne bouge pas promis et je veux bien que tu me fasses des pâtes, je meurs de faim. » Il se mit à sourire, sachant bien qu’actuellement il avait un appétit d’oiseau mais cela faisait plaisir à sa mère et il savait parfaitement bien qu’elle se serait encore plus inquiétée s’il lui disait qu’il n’avait pas vraiment faim.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 104
⊰ HERE SINCE : 07/03/2016
⊰ WORK : Barmaid

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: De retrouvaille un peu bizarre { Mackenzie   Jeu 4 Mai - 0:54



Des retouvailles un peu bizarres
Simon & Kenzi.
J’étais arrivée à New-York depuis quelques semaines et pourtant je n’avais pas pris le temps de rendre visite à ma famille plus tôt. J’aurais pu certes me libérer un petit moment pour aller voir Simon, sa soeur et leur mère. Mais non j’avais voulu finir de m’installer tranquillement, déballer mes cartons, m’habituer à cette nouvelle vie, à cette ville et à mon nouveau job dans l’une des boîtes de la ville. Sans compter que quelques jours à peine après être arrivée ici, j’avais découvert toute la vérité sur mon petit-ami de longue date. Quel enfoiré celui-ci ! Heureusement j’avais pu compter sur le jeune cousin de celui-ci pour me remonter un peu le moral. Parce que oui malgré le fait que j’étais vraiment en colère contre mon ex et que je ne comptais pas lui pardonner ni même lui offrir une autre chance, j’avais quand même bien dégusté. Ma fierté de femme en avait pris un sacré coup et j’étais tombée bien bas avant de me sortir la tête de l’eau. Assez parlé de cet idiot qui avait réussi à me faire beaucoup de mal, aujourd’hui j’allais enfin en profiter pour aller voir les Lewis.

Ça faisait très longtemps que je ne les avais plus vus. Certes par le passé je venais parfois en vacances ici ou alors eux venaient au Texas mais je n’étais pas certaine qu’ils soient toujours en ville. En revanche j’avais leur ancienne adresse enregistrée dans mon téléphone. Je l’avais demandée à mes parents la dernière fois que je les avais eus via Skype. J’avais pris un taxi pour me rendre jusque chez eux vu que je ne connaissais pas encore énormément la ville et que je craignais de me perdre. Certes ça me coûterait probablement une blinde mais bon comme je bosse je peux me permettre un peu de le faire. Et puis je préfère ça que de paumer en pleine ville. Au bout de je ne sais combien de minutes le taxi se gara devant l’adresse indiquée. Je réglais la note qui était plutôt salée puis descendis de là, me dirigeant droit jusqu’au logement que j’espérais être celui de ma famille. J’inspirais un grand coup avant de sonner à la porte. Cette dernière ne mit pas longtemps à s’ouvrir. C’était une femme qui m’avait ouvert la porte et même si je ne l’avais plus revue depuis un sacré moment, j’avais tout de même reconnu ma tante. Elle en revanche semblait avoir plus de mal. « Bonjour tatie c’est moi Kenzi. » Lui dis-je en souriant. Lorsqu’elle entendit ma phrase elle se décrispa et vint me serrer dans ses bras. « Oh Mackenzie ça fait si longtemps, je suis ravie de te revoir. » Elle s’éloigna de moi et me regarda. « Ce que tu as grandi ! » J’éclatais de rire en voyant comme elle me détaillait du regard. « Je suis contente de voir que vous n’avez pas déménagé depuis la dernière fois que je suis venue sur New-York. » Elle me fit signe d’entrer, chose que je fis sans me faire prier. « Tes parents sont là eux aussi ? » Me demanda-t-elle. « Non… J’ai emménagé seule ici. » « Oh ! » Lâcha-t-elle sur le ton de la surprise. Ne sachant où aller, je la suivais. « Ton cousin n’est pas très bien en ce moment, il couve quelque chose. » Je grimaçais. « Ah, qu’est-ce qu’il a ? » Ma tante haussa des épaules. « Je n’en ai aucune idée. » Cette dernière se dirigea vers la chambre de Simon. Enfin si c’était toujours la sienne depuis le temps, je n’en savais rien. Mais vu qu’elle parlait avec mon cousin, j’en déduisais donc que oui. J’étais restée dans le couloir tandis qu’elle parlait avec son fils. Elle se tourna vers moi. « Tu peux y aller Mackenzie. » Je fis un sourire en la remerciant puis entrais dans la chambre de mon cousin non sans lâcher un commentaire. « Wah qu’il fait sombre là-dedans ! T’es en pleine hibernation ? » Dis-je en riant avant d’enlever ma veste que je déposais sur le dossier de la chaise de bureau de Simon. « Surpris de me voir ? » Lui demandais-je en faisant un grand sourire avant de prendre de nouveau la parole. « Paraît que t’es malade, qu’est-ce qui t’arrive ? » J’espérais que ce n’était pas trop grave ni contagieux. Ça me faisait bizarre de me retrouver ici après tant d’années. Mais en même temps ça me faisait plaisir de revoir quelqu’un de ma famille. Je  me sentais assez seule depuis mon emménagement dans cette ville.  
code by bat'phanie

HJ :
 



Kenzi ...

(c) Nymeria



Code:
[color=#990099][b]"Bla bla bla"[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 189
⊰ HERE SINCE : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: De retrouvaille un peu bizarre { Mackenzie   Mar 13 Juin - 23:03

Simon n’avait vraiment pas faim, il allait pourtant devoir faire semblant quand sa mère allait lui apporter son plat favori, cela ne lui faisait pas du tout envie. Il n’avait pas très faim, tout ce dont il avait envie c’était qu’on le laisse tranquille, surtout Camille qui ne faisait que lui parler quand il se sentait le plus vulnérable. Elle était partie, donc il devrait sans doute avoir une conversation des plus normales avec sa cousine. Couché dans son lit, il attendit donc doucement que cette dernière rentre. Lorsqu’il vit son visage rentrait dans sa chambre, un sourire se fit sur son visage. Elle était toujours enjouée et après avoir enlevé sa veste, elle vint s’installer près de lui. « Il faut croire… c’est une nouvelle expérience que je mène, comment vive les ermites en pleine civilisation. »

Simon se releva doucement et posa un regard sur sa cousine, tentant de ne pas lui montrer à quel point il ne se sentait pas bien. Il ne savait pas exactement ce qu’avait fait Camille la dernière fois qu’ils s’étaient vu mais il s’était tellement senti… comme euphorique quand il était avec elle que le temps qu’il avait passé en sa compagnie, il ne l’avait pas vu passé, heureusement pour lui qu’on l’avait aidé à se couvrir avec sa mère. Depuis qu’il était au courant de tout, c’était devenu de plus en plus compliqué pour lui de gérer la situation. « Juste des maux de tête… je crois que ce sont mes allergies qui doivent revenir, à côté du lycée ils font des travaux, suffit d’un peu de poussière et rien ne va plus. » C’était en parti vrai même s’il lui faudrait plus que ça pour lui causer des maux de tête. « Et toi alors ? Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu as vraiment changé, ou est donc passé la petite fille sage qui aimait jouer avec ses poupées ? » Quand elle venait ici, Simon et elle ne se lâchaient jamais jusqu’à ce qu’elle soit obligé de partir, mais cela faisait tellement longtemps qu’il n’avait pas vu sa cousine que tout un tas de question se bousculait dans sa tête. « Dis-moi que ce n’est pas ma mère qui t’a appelé parce qu’elle croyait que j’étais mourant. » Dit-il, attendant de voir comment sa petite blague serait prise.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retrouvaille un peu bizarre { Mackenzie   

Revenir en haut Aller en bas
 

De retrouvaille un peu bizarre { Mackenzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New York City :: The Queens :: Les Habitations-
www. PRD.
www. TOP SITE