Venez découvrir le nouveau concept "Back To The Future", juste ici!

Partagez | .
 

 poor unfortunate souls. (magnus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


⊰ WORDS : 179
⊰ HERE SINCE : 26/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: poor unfortunate souls. (magnus)   Jeu 23 Fév - 14:59

Isaac va te tuer. Et si il ne le fait pas, il va au bas mot t'en vouloir à mort. Tu le sais, que tu n'es pas censée sortir sans lui; que c'est dangereux à la fois pour toi, mais surtout pour les autres. Il t'as bien dit et répété que tu es encore trop jeune, trop impulsive, trop instable pour être seule au dehors, surtout la nuit. Que les vampires ne sont pas non plus les seules créatures dangereuses et que si jamais on voulait s'en prendre à elle, il préférait être là pour te protéger. Mais tu en as marre de tourner en rond dans cette maison et surtout, d'être protégée. Avant, tu étais libre et maintenant tu es pire qu'un lion en cage. Tu es prisonnière de ta propre condition, privée à jamais de la lumière et du soleil. Alors tu t'es résignée à au moins, pouvoir profiter de tes nuits. Alors que tu arpentes les rues de New York, les mains dans les poches et les cheveux voletant au rythme de tes pas, tu essaies de faire abstraction des bruits. Des bruits des coeurs battant, du sang pulsant. Et t'es assez fière de toi parce que tu arrives à combattre l'envie de tous les attaquer. Ton coeur se serre à chaque fois que tu croises des groupes d'amis, triste de te rendre compte qu'au yeux des tiens, voilà des semaines que tu bouffes les pissenlits par la racine. Ils doivent être en train de préparer leurs examens, de s'exciter en imaginant leur vie à l'université. Le truc que toi, tu n'auras plus aucune chance de connaitre, en somme. Et ça te rend malgré toi, complètement folle de jalousie. Rageuse, tu donnes un coup de pied dans une canette de soda vide...puis te sent prise de remords et te penche pour l'attraper avant d'aller la jeter dans la poubelle la plus proche. C'est pas parce que t'es un vampire que tu ne dois plus faire attention à la planète, finalement. Soudain, tu te figes. Tu lèves le nez et inspire profondément comme le ferait un animal attiré par une odeur. Du sang, pas loin. Quelqu'un saigne. Et là, sans que tu ne puisses faire quoi que ce soit, tes instincts prennent le dessus et ton corps se met à bouger. Quelques mètres plus loin, à l'angle d'une ruelle se trouve un homme: il ne doit pas être tellement plus âgé que toi, et il a les yeux rivés sur son téléphone, des écouteurs enfoncés dans les oreilles. Autour de son poignet gauche, il y a un bandage: c'est de là que viens l'odeur, tu le sais. Tu arrives alors derrière lui et, bien qu'il soit deux fois plus grand que toi, tu arrives à l'attraper en posant une main sur sa bouche. Il essaie de pousser un cri étonné, étouffé par tes doigts alors que tu l’entraînes dans la ruelle, côté sombre et puant. Là, toujours dos à lui, tu le forces à se mettre à genoux pour avoir une meilleure prise et, tout crocs dehors, tu te penches vers son cou offert. Tu sais que c'est mal, mais tu en as envie. Son sang sent si bon, tu as besoin de le lui prendre.


Just kiss me then.
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 327
⊰ HERE SINCE : 26/04/2016
⊰ WORK : high warlock of brooklyn, owner of pandemonium

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Jeu 23 Fév - 22:10

Magnus prit congé de son dernier client de la soirée, un grand sourire sur les lèvres, malgré la guerre qui s'annonçait, le business était le business, et il n'avait jamais été aussi important qu'en ce moment. Même les terrestres sentaient que quelque chose ne tournait pas rond, s'ils restaient aveugles à la réalité du monde obscur, certains pouvaient percevoir de petites fissures, des choses qui ne collaient pas, mais d'ordinaire, ils balayaient leurs soucis d'un revers de la main, revenant à leur train-train quotidien.Plutôt que de confjurer un portail, le sorcier avait préféré marcher, profitant de l'air frais de New-York, son esprit s'égarant vers un certain brun qu'il hésitait à appeler pour l'inviter au restaurant. Mais ces pensées s'évaporèrent lorsqu'il ressentit la présence d'une créature de l'ombre. C'était imperceptible mais Magnus avait de l'expérience. Suivant son instinct, il traversa la rue, usant de sa magie pour s'aider à se diriger avant de tomber sur une vampire et son prochain repas. Le sorcier n'attendit pas longtemps avant d'agir. Usant de ses pouvoirs, il repoussa la vampire et se précipita vers l'humain qui était paniqué. D'un claquement de doigt, Magnus le calma et s'assura qu'il n'était pas mordu. Il poussa un soupir de soulagement et fit oublier au jeune homme les dernières minutes avant de le laisser repartir. Une fois assuré qu'il était assez éloigné, Magnus se dirigea vers la vampire, sa main crépitant de magie, prêt à frapper s'il le fallait. "Ton créateur ne t'a pas apprit que les humains n'étaient pas consommables ?" dit il ne pouvant voir le visage du vampire mais réalisant en s'approchant qu'elle devait être jeune vu sa petite taille. "Lève toi doucement." lui dit il fermement.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 179
⊰ HERE SINCE : 26/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Mar 7 Mar - 20:19

Si t'avais l'occasion de choisir, tu aurais certainement préféré mourir. Pour de vrai. Mais non, tu es un vampire. Et tu es encore un bébé, en plein apprentissage. Tu es dangereuse, et ça te fait flipper. Quand tu étais humaine, tu n'aurais jamais fait de mal à une mouche: même tuer les moustiques durant l'été te faisait mal au coeur. Et regarde où tu es aujourd'hui. Dans une ruelle pourrie, au milieu des poubelles et des rats, tenant un homme innocent fermement dans tes bras. Tu es sur le point de lui faire du mal. De boire son sang. Avec 90% de chances de le tuer...Mais à cet instant précis, tu es trop affamée. Trop en colère contre toi même et ce que tu es devenue. Soudain, tu es propulsée en arrière et ton dos s'abat contre le mur le plus proche et finit sur le sol. Tu as le temps de voir un éclair bleu avant le choc, mais le coup te perturbe à peine: tu es forte maintenant. Ton corps ne peut être fragilisé par un si petit impact, bien qu'il aurait certainement brisé un os ou deux sur celui d'un humain normal. Tu entends une voix te demander de te lever doucement, mais tu n'obéis pas. A la place, tu te contentes de tourner la tête et de lever les yeux tout crocs dehors. Cet homme là, devant toi. Il est plus grand, et de ses mains sortent des étincelles bleues. Tu le vois diriger les fameuses étincelles vers toi et montre encore plus les dents. C'est une réaction instinctive, un peu comme celles d'un félin qui veut montrer à son ennemi que lui aussi il a des armes, et qu'elles sont tranchantes. Puis, sentant que tu es en état de faiblesse en restant sur le sol, tu te lèves. Isaac t'as déjà parlé de la magie. Des sorciers et des sorcières. Il t'as dit qu'ils étaient souvent vieux et puissants. Que toi, jamais tu ne pourrais gagner un combat contre l'un d'entre eux, surtout pas aussi jeune que tu l'es maintenant. "On vous a jamais dit de vous mêler de vos foutues affaires?!", demandes-tu en restant à distance, ton regard passant de son visage aux étincelles sortant de ses mains et inversement.


Just kiss me then.
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 327
⊰ HERE SINCE : 26/04/2016
⊰ WORK : high warlock of brooklyn, owner of pandemonium

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Mar 7 Mar - 21:15

Magnus regarda la jeune vampire qui se levait lentement de sa position assise. Son visage était impassible, il ne tenait pas à lui faire du mal, après tout, elle ne faisait que répondre à ses impulsions vampiriques. Des décennies avant, il avait rencontré un jeune homme dans le même cas. Il avait pu aider ce dernier, lui apprendre à contrôler ses envies, contrôler ses nouveaux pouvoirs. Cela avait prit du temps, mais ça avait payé. Et il serait prêt à le refaire s'il le fallait. "Pas dans ce genre de cas non." répondit il, faisant un pas vers la jeune femme. Il garda sa magie active, prêt à la faire s'envoler encore au moindre mouvement. Si elle était tout juste transformée, il se pouvait qu'elle ignore ce à quoi elle avait à faire avec lui. Ce qui la rendait d'autant plus dangereuse. "Depuis quand es tu une vampire ?" demanda t'il. Il ne voyait pas de sang frais sur ses vêtements, donc ça remontait déjà à un petit moment, quelques jours minimum. "Je m'appelle Magnus Bane, grand sorcier de Brooklyn. Tu as déjà entendu parler du monde obscur ?" tenta le sorcier, pour savoir où la demoiselle se tenait, qu'est ce qu'il devait lui apprendre ou pas. "Et toi, qui est tu ?" demanda t'il, d'une voix plus douce. Elle ne semblait pas effrayée, plus sur la défensive. Mais Magnus ne pouvait la laisser partir comme ça pour attaquer un autre terrestre, mais il ne souhaitait pas non plus impliquer Alec ou l'Enclave. Si son intuition était correcte, la jeune femme avait déjà bien assez de soucis à se faire sans rajouter les shadowhunters dans tout ça. Il tourna son poignet gauche vers l'arrière pour lancer une protection les rendant invisibles aux terrestres qui pourraient passer par là. Juste une précaution de plus, au cas où.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 179
⊰ HERE SINCE : 26/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Ven 10 Mar - 12:12

Le sorcier ne semble pas être prêt à te faire du mal. Et sa magie n'a pas l'air dangereuse pour l'instant. Il fait un nouveau pas vers toi, mais cette fois tu ne bouges pas. Tu n'es pas effrayée, juste confuse et énervée. Il te demande depuis quand tu es une vampires et tu as juste envie de l'envoyer promener. Mais ça, c'est parce que tu es affamée. Tes instincts de vampire ont pris le dessus et tu ne as l'impression que ça t'empoisonnes. Que ton humanité s'en va, l'espace d'un court instant. Toujours méfiante, tu le dévisage et plisse légèrement les yeux avant de répondre: "...Un mois. Mais j'vois pas ce que ça peut vous faire. J'comptais pas le tuer, ce type." Ça, tu le sais pas vraiment. T'espère qu'effectivement, tu n'allais pas le tuer. Il se présente, et son nom te dit vaguement quelque chose. Isaac ne t'as pas parlé de lui directement, mais tu as entendu des discussion entre lui et d'autres vampires et effectivement, Magnus Bane est revenu quelques fois. Mais tu ne savais pas que c'était un sorcier, ou quoi que ce soit d'autre. "Oui", réponds-tu quand même, bien que tu sentes la soif déchirer ta gorge, brûler tes organes comme si ils allaient prendre soudainement feu et fondre. "Mon créateur m'as dit que ce j'avais à savoir, j'ai pas besoin de leçon." Surtout de la part d'un sorcier qui a apparemment tendance à se mêler de tout. Il te demande qui tu es et tu as l'impression que tu vas perdre patience. Tu as envie de partir, de retrouver Isaac. Mais quelque chose te dit que ce Magnus Bane ne te laissera pas tranquille tant que tu n'auras pas répondu à ses questions. "J'm'appelle Juliet. Juliet Turner. Ecoutez, j'ai jamais fait de mal à personne, d'accord? J'ai juste perdu légèrement le contrôle cette fois. Mais j'le ferais plus." Tu croises les bras et regarde autour de toi, cherchant une porte de sortie. Quelle idée de te fourrer dans une ruelle sombre et paumée, aussi?! "J'peux y aller? Si mon créateur rentre et ne me vois pas, il va me chercher. Et je pense que vous ne voulez pas savoir ce qu'il est capable de faire pour me protéger." Tu ne te sens pas en danger avec cet homme, mais qui sait? Tu ne te sentais pas non plus en danger quand tu as traversé cette route, il y a un mois. Mais ce type t'as quand même foncé dessus avec sa voiture et t'as tuée avant même que t'arrive à l'hôpital. Alors non, tu n'as plus vraiment confiance.


Just kiss me then.
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 327
⊰ HERE SINCE : 26/04/2016
⊰ WORK : high warlock of brooklyn, owner of pandemonium

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Ven 17 Mar - 16:12

Magnus ne peut s'empêcher de rire à la réponse de la vampire. Des jeunes comme elle il en a croisé beaucoup, et il sait pertinemment qu'ils ne se contrôlent pas encore bien, surtout lorsque ça fait un moment qu'ils ne se sont pas nourris. "Et tu comptais en faire quoi exactement ? Je suis curieux de savoir." demanda t'il, tout en sachant que s'il n'était pas passé par la ruelle, l'homme serait mort à l'heure qu'il était. Il retrouva son sérieux lorsqu'il la questionna sur sa connaissance du monde des ombres et s'il ne doutait pas de sa sincérité, il était en revanche plus douteux sur ce qu'elle savait réellement, après tout si son créateur avait abordé certains sujets rapidement, il se pouvait qu'elle ignore qu'elle était en violation des Accords et donc en grand danger. "Est ce que ton créateur t'a parlé des Accords ?" demanda alors le sorcier, sentant déjà la colère monter concernant la personne qui avait transformé la jeune femme. Il ignorait les circonstances derrière sa transformation, mais en aucun cas il n'aurait du la laisser partir sans l'avoir proprement informée. Juliet, jolie prénom pour une jolie demoiselle songea Magnus avant de l'observer en détail, notant qu'elle ne semblait pas être dans son assiette. Si elle avait risqué d'attaquer un humain en pleine ville, elle devait sans doute avoir faim. Magnus conjura alors une poche de sang de sa réserve personnel qu'il gardait pour...plein de choses. "Tu es sûre que tu vas pouvoir te contrôler Juliet ? Et je suis censé te faire confiance comme ça ?" demanda t'il en s'approchant avec la poche en main. Il n'aimait pas jouer comme ça avec les vampires, mais il n'avait pas tellement le choix s'il ne voulait pas faire une erreur avec Juliet. Il fronça des sourcils à la mention de son créateur, inquiet de ce qu'elle lui en disait. A priori il ne faisait pas partie du clan de Rafaël, ce dernier étant très strict en ce qui concernait les Accords. "Si tu crois me faire peur en disant ça tu te trompes...comment s'appelle t'il ?" demanda t'il, il ne connaissait pas tous les vampires, mais quelques clans avec qui il travaillait parfois.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 179
⊰ HERE SINCE : 26/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Dim 23 Avr - 22:21

"J'comptais pas le tuer", répètes-tu, entêtée. "J'en ai juste ma claque de boire du sang dans une poche ou dans une bouteille en plastique." Tu trouves des verres chez Isaac bien sûr, mais tu n'arrive pas à boire le sang comme si c'était de l'eau. Tu ne supportes pas encore la couleur et préfère donc boire au sein d'une bouteille opaque. Comme ça tu ne vois rien, et tout passe mieux. Mais là, t'es fatiguée, et morte de faim. Morte tout court. "Je connais les Accords. Ne pas mordre d'humains, ne pas les tuer, ne pas révéler notre existence et bla bla bla.", lances-tu en roulant des yeux. "Ce règlement est trop débile." Et tu le penses. Lors de ta vie humaine, tu aimais suivre les règles. Être gentille et faire ce qu'on te demandais. Regarde où ça t'as menée. A la mort, sur une route, coincée sous le pare-choc d'une voiture. Alors non, dans des moments comme ça, où tu as l'impression que la faim va te détruire, tu n'as pas envie de respecter les règles. Le sorcier use encore de sa magie et tes yeux se bloquent malgré toi sur ce qu'il tient entre les mains. Du sang. Dans une poche certes, mais ton regard se change immédiatement. Tes crocs ressortent encore un peu plus et une douleur assaille tes gencives: mais tu t'en fiches. "Je n'ai pas besoin de votre confiance, et encore moins de votre aide" Tu te dégoûte toi-même, bien que tu sois au delà de ça maintenant. C'est là l'intensité de la faim. Elle te pervertit, fait ressortir le pire de toi-même et tu le sais. T'essaie d'utiliser Isaac pour faire partir ce sorcier, mais ça ne marche pas. Il doit être sacrément ancien ou puissant pour ne pas craindre un vampire. Pire, un créateur. "Isaac. Et si il ne me vois pas à la maison, il viendra forcément me chercher. C'est pour vous que je dis ça, pas pour moi." Quoi que. Tu sais très bien qu'Isaac déteste que tu sortes seule. Il respecte lui-même les Accords et serait très en colère de savoir que tu as failli tuer quelqu'un.


Just kiss me then.
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 327
⊰ HERE SINCE : 26/04/2016
⊰ WORK : high warlock of brooklyn, owner of pandemonium

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Mar 25 Avr - 18:21

poor unfortunate souls
Juliet & Magnus

"Et tu t'es dit que ça serait mieux de prendre directement à la source ?" lança Magnus, sarcastique. C'était dangereux, même s'il pouvait comprendre que Juliet ne supporte pas sa condition nouvelle de vampire. Il avait vécu ça avec Rafaël à l'époque, et malheureusement il ne pouvait empêcher l'histoire de se répéter encore. Même les Accords n'aidaient pas, le créateur de Juliet ne les ayant visiblement pas respecté de son côté non plus. Il n'en référerait cependant pas tout de suite avec l'Enclave, ni n'en parlerait à Alec avant d'en savoir plus. Il pourrait toujours aller voir avec Rafaël, ce dernier pourrait trouver une solution déjà de son côté étant lui même à la tête d'un des plus gros clan de New-York. A la remarque de la jolie brune sur les Accords, Magnus ne put empêcher un sourire avant de secouer la tête. "Tu l'ignores mais les Accords nous permettent de vivent ensemble, que ce soit avec les nephilims, ou encore les terrestres, ils peuvent te sembler barbant, ce que je comprend aisèment, mais ils sont là pour une raison Juliet." répondit le sorcier avant de conjurer une poche de sang. Il n'allait pas laisser la jeune femme errer dans la ville en ayant faim, et même si ce qu'il faisait n'était pas très légal, il pouvait se permettre de jouer un peu avec la ligne, après tout il aidait Juliet et tout humain qu'elle pouvait croiser. L'effet fut immédiat sur la jeune femme et Magnus resta sur ses gardes bien qu'elle ait faim, il se devait d'être prudent, on ne savait jamais ce qu'il pouvait arriver et il n'était pas immortel. Il pencha la tête sur le côté à sa réponse, triste de ne pouvoir l'atteindre. "Soit tu ne veux pas de ma confiance, mais au moins prends l'aide que je te donne. Crois moi, ça sera mieux comme ça." dit il avant de s'arrêter à quelques mètres de la brune, la questionnant sur son créateur. Isaac. Le nom lui disait quelque chose, mais il ne se souvenait pas l'avoir rencontré, ou peut être il y a très longtemps. Il eut un sourire, à la menace répétée de Juliet. Il s'agenouilla pour poser la poche au sol avant de se redresser et de se reculer de quelques pas. "Ne t'en fais pas pour moi Juliet, je sais me défendre, même contre les vieux vampires. Et il y a même de grandes chances que lui moi nous soyons déjà rencontrés. Je t'en prie, tu peux prendre la poche." dit Magnus avant de reprendre la parole. "Je ne t'empêcherais pas retourner auprès de lui, en revanche, je ne laisserais pas une vampire affamée dans les rues de la ville, parce que cela pourrait vite dégénérer si ton créateur tient à toi.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 179
⊰ HERE SINCE : 26/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Dim 4 Juin - 23:18

Tu ne relèves pas et détourne le regard. En réalité, tu sais pas trop quoi répondre. Tu sais parfaitement que t'es en tord. T'as juste été faible, mais tu es trop fière pour l'avouer ou même l'accepter. Non, les accords permettent aux Nephilims d'avoir la main mise sur nous et de nous tenir en laisse.", réponds-tu avec défi. Tu n'as rien contre les enfant de Raziel, mais tu n'es pas idiote, et tu t'es renseignée. Ce sont les Chasseurs d'Ombres qui traquent les vampires renégats, les loups garou récalcitrants ou les fées un peu trop téméraires. Tu trouves le fait qu'une seule race dirige et menace toutes les autres, un peu trop poussé et injuste. Du coin de l'oeil, tu vois que le sorcier fait apparaître une poche de sang et sent la faim revenir vitesse grand V. Mais tu te surprends en te maîtrisant, bien que tes crocs te fassent beaucoup souffrir. Il te tends la poche et tu comprends rapidement que tu auras beau essayer, il ne te laisseras pas tranquille quoi qu'il arrive. Alors tu soupires tout en passant tes doigts dans tes cheveux. Ensuite, tu attrapes rapidement la poche, sentant ton estomac se serrer en voyant le liquide rouge. Et alors que tu allais la porter à ta bouche, tu remarques qu'il est encore en train de te regarder. "...Vous ne pouvez pas vous tourner? C'est gênant. J'veux dire, je ne mange pas devant les gens, d'habitude." C'est vrai qu'hormis Isaac, personne ne t'as déjà vu te nourrir et de toute manière, tu ne l'aurais pas accepté. Parfois, il est arrivé que tu accompagnes ton créateur dans des nids de vampires et tu as croisés des créatures se nourrissant devant tout le monde sans honte. Et ça t'avais tellement dégoûtée que tu t'es jurée de ne jamais le faire. Sans attendre de réponse, tu te mets dos à Magnus et commence à boire le sang à même la poche. Ca ne te prends que quelques secondes pour la vider et tu te retournes à nouveau tout en passant le dos de tas main sur tes lèvres pour chasser toute traces de liquide rouge. "Est-ce que vous allez me dénoncer?", demandes-tu finalement de but en blanc.


Just kiss me then.
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 327
⊰ HERE SINCE : 26/04/2016
⊰ WORK : high warlock of brooklyn, owner of pandemonium

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   Mer 14 Juin - 15:28

Magnus ne pouvait nier qu'il y avait une part de vérité dans les propos de Juliet. Les Accords étaient plus bénéfiques pour les nephilims que les autres créatures du monde obscur, néanmoins, les Accords les protégeaient face aux dérapages de shadowhunters trop zélés, à l'image de Valentine, même s'il avait fallu du temps avant que l'Enclave ne réalise ce qu'il se passait. Les Accords étaient positifs mais également négatifs. "Et nous avons également la main mise sur eux d'une certaine manière Juliet. Ils doivent eux aussi respecter et obéir aux lois, tout comme nous." répondit il sans perdre son calme. Il lui offrit ensuite une poche de sang avant de la laisser. Se serait irresponsable de la laisser repartir affamée, elle avait craqué une fois, elle pourrait toujours le refaire quand il ne serait plus là. Il hocha la tête à sa demande, pas vraiment surprit. Rafael avait mit du temps avant d'accepter de boire devant lui. Il était sur le point de se tourner lorsque Juliet en fit de même. Le sorcier se tourna donc vers le mur, laissant à la jeune femme un peu d'intimité. Il était déjà plus rassuré qu'elle ait accepté de manger, et saurait qu'au moins elle rentrerait sans encombres. Les shadowhunters patrouillant dans la zone n'aurait rien à redire de tout ça. Elle n'avait commit aucun crime. Il lissa les manches de sa veste et fit de nouveau face à la jeune femme, fronçant des sourcils à sa question. Il secoua la tête, faisant disparaître d'un geste de la main la poche désormais vide des mains de Juliet. "Non, je ne vois pas pourquoi je le ferais, tu n'as rien fait de mal après tout." Il fit quelques pas vers elle mais resta à bonne distance. "J'ai beau travailler pour eux parfois, je ne leur suis pas loyal à ce point. Les créatures de l'ombre passeront toujours en premier à mes yeux. Tu n'es pas la première vampire que je rencontre et qui a besoin d'aide." Un claquement de doigt et il fit apparaître une carte qu'il lui tendit, avec son nom et un numéro de téléphone. "Ton secret est sauf avec moi...et si jamais tu te retrouvais dans le futur dans une situation semblable...tu pourras toujours m'appeler." dit il avec un sourire.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poor unfortunate souls. (magnus)   

Revenir en haut Aller en bas
 

poor unfortunate souls. (magnus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New York City :: Manhattan-
www. PRD.
www. TOP SITE