Venez découvrir le nouveau concept "Back To The Future", juste ici!

Partagez | .
 

 (adrian) son of the moon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


⊰ WORDS : 135
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 17:26



Adrian Davis
"la petite citation qui va bien"


âge, lieu de naissance ∞ vingt huit ans, né à new york; statut civil ∞ célibataire. ; Je suis un ∞ loup garou ; métier ∞ flic ; Orientation ∞ Homosexuel ;  crédit ∞ tumblr. ; célébrité ∞ Chris Wood. ;


Caractère
Adrian est quelqu'un de très simple, quand on y réfléchit. Il est tout d'abord très fort, à la fois physiquement et mentalement, et lorsqu'on le voit, on remarque directement qu'il a vécu des choses difficiles par le passé. Pourtant, il est souriant, et assez positif dans la vie. Il est également très têtu et ne reculera devant rien pour prouver qu'il a raison à propos de quelque chose. Mais malgré sa gentillesse et son humour quelque peu douteux, il est aussi très rancunier. Il ne pardonne quasiment jamais les gens qui lui ont planté un couteau dans le dos: selon lui, une fois la confiance partie, on ne peut jamais la retrouver entièrement, peu importe combien d'effort on fait, combien d'années passent...Mais dans le fond, c'est un gentil garçon, qui n'a pas toujours eu de chance, malheureusement.


Anecdotes
Il n'a pas eu une enfance des plus faciles: son père était alcoolique et sa mère s'est tirée quand il était enfant. - Il avait un frère jumeau, mais celui-ci est mort quelques années après s'être engagé dans l'armée. D'ailleurs, Adrian ne s'en est toujours pas remis; il ne s'en remettra jamais. - Il pratique différents arts martiaux depuis l'adolescence, ça l'aide à se canaliser et à faire descendre la pression - Il a fait son coming out à l'âge de vingt ans, donc assez tard. Pourtant, il se fichait pas mal de l'opinion de sa famille: en fait, il ne voulait surtout pas que ça se sache à l'académie de police, de peur qu'on ne le juge et qu'on le pousse à bout comme dans pas mal de cas. Mais il a été surpris une fois, dans un club, par l'un de ses camarades de l'académie justement. Il s'est avéré qu'il n'était pas le seul à être homosexuel et à vouloir faire son entrée dans la police: donc il a décidé de dire la vérité. - Il est sorti pendant trois ans avec le fameux type de l'académie: Dylan. Mais ça n'a pas bien tourné au final: Adrian voulait s'engager et Dylan préférait s'envoyer en l'air avec d'autres mecs derrière son dos...- Ses amis sont sa famille, une famille qu'il a choisi et qu'il aime de tout son coeur: mais récemment sa vie a changé. Depuis qu'il a été mordu, rien n'est plus pareil, en réalité.



You, behind your computer
prénom/pseudo ∞ réponse ici. ; âge ∞ réponse ici. ; Comment es-tu arrivé là ? ∞ réponse ici. ; Que penses-tu du forum? ∞ réponse ici  ; Un dernier truc à dire? ∞ réponse ici. ;


Dernière édition par Adrian Davis le Dim 24 Avr - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 135
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 17:26



This is my story
"la petite citation qui va bien"


"Voiture 16, vous m'entendez?" J'attrape la radio à la place de mon collègue qui est en train de conduire et répond: "Ici voiture 16, on vous écoute." La voix venant tout droit du central nous répond: "Quelqu'un vient de nous appeler pour nous dire que des coups de feu ont été entendus au niveau des docks. Vous êtes les plus proches, allez jeter un coup d'oeil." Je soupire et hoche la tête tout en sachant pertinemment que mon interlocutrice ne me voit pas. Puis j'échange un regard avec Peter qui me fait un léger signe de la tête à son tour. "D'accord'', répondis-je tranquillement. "On est en chemin. Terminé." Je repose la radio à sa place. "Combien on parie que ce sont des gamins qui ont simplement fait exploser des pétards et que des touristes ont pris peur". Je souris et lève le poing vers lui pour qu'il puisse en faire de même. Nous échangeons un high-five, scellant ainsi notre pari silencieux et continuant notre route, jusqu'aux docks. Une fois sur place, il n'y a personne. Pas âme qui vive, en fait. Je soupire tout en sortant de la voiture. "Spoiler alert: il n'y a strictement personne". Peter éclate de rire tout en fermant la portière une fois sorti à son tour. Je commence à m'approcher de la large étendue d'eau, mes yeux scannant le sol attentivement, à la recherche de douilles ou encore de restes de pétards. Juste au cas où. Mais rien. Je soupire et passe une main dans mes cheveux. "Franchement, je pense que c'était encore un de ses canulars. Les gosses adorent faire ça maintenant." Peter pince ses lèvres et ne me répond pas, préférant encore regarder dans les alentours. Personnellement, je me dirige vers les énormes et immenses boîtes de métal parquées un peu plus loin. Les gamins adorent jouer là et faire des tas de conneries: ce n'est après tout pas mal première fois que nous sommes appelés ici. Mais pour coups de feu, ça oui. "On devrait peut-être aller voir derrière ces containers." J'acquiesce et me met en marche. La nuit est tombée depuis un moment et les seules lumières de la voiture où des bâtiments environnants ne suffisent pas: je sors donc ma lampe de poche et mon arme, juste au cas où. Les bras tendus, prêt à faire feu au moindre signe de danger, j'échange à nouveau un regard entendu avec Peter. Il fait comme moi et part du côté opposé au mien, pour que l'on puisse couvrir plus de terrain. Mais plus je marche, moins il y a de traces d'enfants, ou même d'adultes. Encore moins d'armes ou de douilles. Génial. Encore une alerte donnée pour rien. Encore des moyens employés pour une raison totalement futile: alors qu'on aurait pu sauver des vies autre part en ville, qui sait?! Levant les yeux au ciel, je baisse les bras et me prépare à retrouver mon partenaire, quand j'entends un bruit venant du container juste en face de moi. Les sourcils froncés, je lève à nouveau mon arme et me met à marcher prudemment. "NYPD", m'écriais-je. "Montrez-vous. Sortez de là doucement, les mains derrière la tête."

Mais rien. Pourtant, j'entends du mouvement, là, derrière. Alors, choisissant de ne pas écouter l'angoisse qui monte doucement, je prends une profonde inspiration et m'avance lentement. Un pas après l'autre. Et dans un mouvement plus rapide, je contourne le container, prêt à tirer. Mais ce que je vois me glace sur place. Mes yeux s'écarquillent alors que je recule d'un pas. Alors ça, c'est pas possible...Un loup. Un vrai loup, immense et tout en muscles, qui est allongé là. Une grosse flaque de sang s'étend tout autour de lui, mais il respire encore, bien qu'il paraisse inconscient. Voilà certainement d'où venaient les coups de feu: quelqu'un a essayé de l'abattre. Mais qu'est-ce qu'un loup ferait ici, en plein New York?! Secouant la tête, j'active la radio accrochée à mon épaule et dit: "Central, j'ai besoin de renforts ici. Et de la fourrière surtout. Vous allez pas croire ce que je viens de trouver." Puis je lâche le bouton et entend que les renforts arrivent bientôt. Ouf. Plus vite je serais loin de cette bestiole, mieux ça ira. Soudain, alors que j'allais appeler Peter, j'entends une grognement, derrière moi. Je me fige et lentement, tourne la tête. Bon d'accord, je suis mort. Forcément. Où alors on m'as assommé et je suis en pleine hallucination, c'est pas possible! Parce que je ne vois pas un, mais deux loups. Là, derrière moi. Tout crocs dehors, ils grognent de plus belle, comme si je venais moi-même de tirer sur l'animal blessé non loin de là. Super. En plus, les loups ne sont pas connus pour leur impartialité. "Gentils...gentils les loups. On va y aller doucement, ok?" Je regarde partout autour de moi, cherchant vainement une porte de sortie. Mais rien. Les loups sont rapides: ils vont forcément me rattraper sans efforts et là, je les aurait énervés encore plus. Je ne peux pas non plus appeler Peter à l'aide, ça le mettrait aussi en danger. Bon...Que faire?! Mourir en voulant fuir? Les abattre?...Non, je ne peux pas tuer deux animaux comme ça. C'est contre mes principes. Mais si ça pouvait me sauver? Un véritable combat se déroule dans ma tête alors que je cherche une solution pour éviter de mourir ou d'avoir à les tuer alors que la seule chose qu'ils cherchent, c'est à protéger leur meute.

Alors je décide de faire ce que n'importe qui ferait. Ce qu'un abruti à cours d'option ferait. Et oui: la fuite. Je lève les bras, montrant que je ne veux pas me battre, que je ne suis pas menaçant et essaie de faire un pas sur le côté. Mauvaise idée, parce qu'un loup (un troisième) arrive de ce côté là justement, et me mord l'avant bras. J'hurle de douleur et, sous le choc, laisse tomber mon arme. Mon bras se met à saigner abondamment alors que je tombe à genoux, la douleur insoutenable déferlant par vagues dans mon corps tout entier. De loin, j'entends Peter crier mon nom et je prie pour qu'il ne vienne pas par ici. Ca ne sert à rien que nous mourrions tous les deux, après tout. Mais finalement, les loups ne font plus rien, parce que des sirènes se mettent à retentir non loin de nous. Alors ils n'ont d'autre choix que de partir, non sans être allés chercher le blessé, qui s'est relevé et que l'un d'eux aide à marcher en lui soutenant le flanc gauche. Aussi étrange que soit cette scène, je ne relève pas, tellement enfermé dans la douleur qui m'assaille et me terrasse. Jamais je n'aurais cru qu'une morsure pourrait être aussi douloureuse. "Adrian! Adrian, bordel!" Peter arrive près de moi et se met à genoux, à ma hauteur. "Merde, mais qu'est-ce qui t'es arrivé? J'ai cru que tu t'étais fait descendre, j'ai eu la trouille de ma vie!" Il regarde mon bras et ses yeux s'écarquillent. "C'est pas vrai...Bordel", répète-t-il. "Un peu d'aide serait pas de refus", dis-je en serrant les dents. Il se reprend et m'aide à me relever: mais la douleur est trop forte et je crie à nouveau. "Désolé mon pote, désolé. Allez viens, les renforts sont là."

En marchant vers l'ambulance, je croyais être tiré d'affaire. Et je me promis de ne plus jamais croiser le chemin d'un loup de toute la vie. Si seulement j'avais su que trois semaines plus tard, j'allais subir un sort tellement pire que celui de la simple morsure...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 800
⊰ HERE SINCE : 18/10/2013
⊰ WORK : hunting demons

Voir le profil de l'utilisateur https://thebookwasbetterweb.wordpress.com/
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 17:32

Un loup garou
Bienvenue sur le forum! Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas! Et bonne chance pour la rédaction de ta fiche


”it's always been you”   
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 135
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 17:36

Alexander
Merci à toi! Je n'hésiterai pas à te mpornerpotter, promis!



I like you, actually.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 17:39


CHRIIIIIIIS! MON IDOLE, L'AMOUR DE MA VIE!...hum, pardon...
Bienvenue chez les déglingués du bocal! Et surtout, bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 135
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 17:42

Quel accueil, gosh! Merci à toi



I like you, actually.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1183
⊰ HERE SINCE : 21/10/2013
⊰ WORK : Bras droit de la Reine/Diplomate

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 18:30

Bon après ces accueils de feu (difficile de faire mieux Razz)

Je vais te souhaiter simplement la bienvenue ^^




"The world moves on, another day, another drama, drama. But not for me, not for me, all I think about is karma and then the world moves on, but one thing's for sure. Maybe I got mine, but you'll all get yours" Taylor Swift - Look what you made me do


Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 135
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 18:36

Merci beaucoup, petite fée!



I like you, actually.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 189
⊰ HERE SINCE : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 21:37

Bienvenuuue Adrian
Si j'aimais déjà pas Clary et que je n'étais pas promis à Isabelle je crois que tu m'aurais converti en tant qu'homo là tellement j'adore cet acteur *-*


Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 135
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Dim 24 Avr - 22:40

Merciiii I love you
Oh tu sais, l'un n'empêche pas l'autre



I like you, actually.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 76
⊰ HERE SINCE : 16/03/2016
⊰ WORK : emissary

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Mar 26 Avr - 0:32

Ouelcoooome!




    ...©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 135
⊰ HERE SINCE : 24/04/2016
⊰ WORK : flic

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Mar 26 Avr - 15:18

Merci Tessa I love you
J'ai terminé ma fiche



I like you, actually.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 800
⊰ HERE SINCE : 18/10/2013
⊰ WORK : hunting demons

Voir le profil de l'utilisateur https://thebookwasbetterweb.wordpress.com/
MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   Mar 26 Avr - 15:24

Tout est parfait pour moi
Je te valide donc avec plaisir!


”it's always been you”   
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (adrian) son of the moon.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(adrian) son of the moon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: You're the one that i want :: Who are you? :: Welcome to the City Of Bones-
www. PRD.
www. TOP SITE