Venez découvrir le nouveau concept "Back To The Future", juste ici!

Partagez | .
 

 Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

MessageSujet: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 2:37


Arielle Rosalyn Kenwood
Wesh les pingouins. Mon p'tit nom à moi c'est Arielle. Si l'envie vous prend de m'appeler par mon nom de famille alors ce sera Kenwood. J'suis actuellement âgé de 20 ans, donc si tu sais compter j'suis né en 1993, mais plus précisément le 26 Mars. Pour les curieux, je suis célibatairemais follement amoureuse et je taffe dans une maison d'édition. Sinon, il parait que je suis spéciale, et pour cause, parce que je suis un Humain. Je fais partie du groupe Humans et il parait que je suis le sosie de Dakota Fanning
anecdotes marrantes :
Je croque toujours la vie a pleine dents ✤ J'aime rire, m'amuser, me dépenser et faire des tas de conneries ✤ Je suis accro au sucre et surtout au chocolat et aux bonbons acidulés ✤ Je suis follement, complètement, totalement et carrément amoureuse de plus proche et meilleur ami: Jayden. ✤ J'aime lire, j'adore ça ✤ Depuis quelques mois, j'écris un livre qui parle de moi, de ma vie. Normalement elle n'est pas censée avoir quelque chose de spécial...Mais voilà, depuis que j'ai découvert ma maladie, je pense que c'est important que les gens sachent ce que ça fait réellement d'être mourant. ✤ Oui, j'ai découvert que j'avais un bon vieux cancer...du genre incurable, vous voyez?! ✤ J'ai créé une liste de choses à faire avant de mourir...Sauf que je ne sais pas si j'aurais le temps de tout réaliser ✤ Je me suis fait tatouer le signe de l'infini accompagné de la lettre "J" qui relie les deux lignes, terminant les boucles. Il est placé de manière discrète derrière mon oreille comme ça, moi seule sait qu'il est là. Evidemment, je n'en ai pas parlé a Jayden ✤ Depuis que je sais que je suis malade, j'essaie de garder une vie à peu près normale et de travailler. Sauf que je ne dépense qu'une infime partie de mon salaire: Le reste est mis de côté sur un compte à la banque, destiné à Maxence, mon petit frère. Les frais médicaux pour mes traitements infructueux ont totalement ruiné mes parents et cet argent pourra forcément servir à payer l'université pour plus tard. Après tout, je n'emporterais pas mon fric dans la tombe! ✤ J'aime les films a l'eau de rose ✤ Si je souffre, je ne le dis ou ne le montre pas. Jamais. ✤ Je préfère de loin rire que pleurer ✤ J'ai peur que mes parents se séparent et que Maxence souffre encore plus: après tout, j'ai déjà vu des familles se déchirer après la perte d'un enfant. Je ne veux simplement pas que ça arrive à la mienne. Maxence est encore trop jeune pour perdre mes parents , le maigre équilibre qu'ils représentent, en plus de moi ✤ J'ai récemment adopté un chiot que j'ai baptisé Nutella. A ma mort, je le donnerais à Jayden, pour qu'il sache que je serais toujours là, ou du moins qu'une part de moi l'accompagnera partout ✤ J'ai peur de mourir. Sans doute trop, parce que dans le fond, ceux qui vont souffrir le plus seront ceux qui restent ✤
je me définirai ainsi :
Douce ✤ Forte ✤ Drôle ✤ Insouciante ✤ Eternelle gamine ✤ Rancunière ✤ Protectrice ✤ Gentille ✤ Jalouse ✤ Possessive ✤ Têtue ✤ Déterminée ✤ Courageuse ✤ Passionée[/b]
Yoooooh tout le monde! J'me présente, je m'appelle Henry Claire, j'ai 20 ans et je vis quelque part en France. J'aime la musique, les livres, les smileys trop mignons du forum...Et c'est a peu près tout! Et puis j'aime beaucoup ce forum, parce que The Mortal Instruments, quoi! Hâte de faire votre connaissance à tous!      

code by eylika (c)
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 2:40



"Je reviendrais dans le corps d'une autre. Je serais cette fille a la coiffure bizarre qui t'abordera et de demandera ce que tu étudie."
"Et je tomberai amoureux de toi dès que je te verrais. Encore."


Cher Journal,

Le foutu médecin qui me suit depuis maintenant six mois m'as conseillé d'écrire dans ce fichu bouquin encore vierge qu'il m'as donné la première fois qu'il m'as vue en consultation. J'ai retardé l'échéance durant longtemps, le plus longtemps possible, mais môssieur m'as rappelé à l'ordre hier en me disant que je devais absolument coucher mes sentiments sur papier.

Fait chier, quoi. Mais soit. Alors commençons!

Qui je suis, tout d'abord: Arielle Kenwood. 20 ans. Je suis venue au monde à New York, à la fin du mois de Mars de l'année 1993. Mon père s'appelle Keith, il est médecin. Quant à ma mère, Jeanne, elle est institutrice, s'occupe des enfants en bas âge. J'ai grandi ici et ait eu droit à une enfance tout à fait classique. J'étais la petite princesse blonde du quartier, j'étais choyée, aimée, adorée par mes parents et le reste de ma famille. Ils m'ont donné un amour puissant que j'ai toujours veillé à leur rendre du mieux que je pouvais, malgré mon caractère parfois quasi impossible à gérer. Je riais beaucoup et m'amusais à faire des blagues aux gens avec mon père: Il a toujours été celui qui avait le plus d'humour contrairement à ma mère qui elle est plus réservée. Nous vivions dans un simple loft assez spacieux, capable de nous loger confortablement tous les trois. Mais quand j'ai eu onze ans, les choses ont changées dans ma vie. Dans nos vies.

✫ ✫ ✫  ✫ ✫ ✫


-Ma chérie, ton père et moi avons quelque chose à te dire. C'est très important.

Je lève les yeux vers eux, surprise, puis lâche soudainement ma
fourchette.

-Oh non. Vous allez divorcer, c'est ça?! C'est une maladie chez les parents ou quoi? Rien que l'an dernier, deux de mes copines ont du commencer a faire une semaine chez l'un et une semaine chez l'autre! Pas question que je déménage à chaque fois, ce serait trop chiant! Et puis vous vous aimez, non?!

La peur et l'angoisse s'emparent de moi alors qu'ils éclatent de rire. Eh bien, ravie d'épater la galerie, ça fait plaisir! Mon père manque de s'étouffer avec son vin: Dommage, il s'est loupé...

- Mais non ma chérie!, m'assure-t-il. Ce n'est pas du tout ça! Il n'y a aucun problème de ce genre entre ta mère et moi!

J'arque un sourcil, curieuse et déjà plus détendue.

- Alors quoi?!

Ma mère sourit et pose une main affectueuse sur son ventre.

- Je suis enceinte. Tu vas avoir un petit frère.


✫ ✫ ✫  ✫ ✫ ✫

Trois mois après, nous vendions le loft et emménagions dans une maison plus grande, apte à contenir toute une famille qui s'agrandissait. Personnellement, j'avais du mal à digérer tout ça: Le fait de m'en aller, même si nous ne quittions absolument pas la ville, mais de vivre autre part. Ca c'était chiant. Puis aussi cette histoire de frère. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire d'un gosse?! Il allait pleurer tout le temps et m'empêcher de dormir, puis passerait sa vie à m'emmerder une fois grand. Non, sérieusement, c'était une mauvaise idée tout ça! Malheureusement, un bébé n'est pas une chose qu'on peut nier ou écarter, supprimer. Il était dans la place et il fallait s'y faire. Et Maxence est né. Là, je suis littéralement tombée amoureuse de ce petit être tout mignon qui tenait à peine dans mes bras. En un quart de seconde, j'étais devenue une grande soeur: et j'adorais ça. Les années ont passé. Vite. Trop vite, assurément. Je suis allée au collège et au lycée. Je me suis fait des amis, notamment Jules, qui est devenue ma meilleure amie, presque ma soeur. Non, elle est ma soeur. Nous ne partageons pas le même sang, mais sommes pareilles, c'est ce qui est beau. Bref, j'avais une vie totalement normale. En adolescente typique, j'ai testé bon nombre de choses, comme l'alcool, la cigarette, j'ai séché des cours, je faisais des tas de conneries. Mais c'était drôle, je profitais. J'allais à des fêtes, je flirtais, je m'amusais. En réalité, tout était totalement normal dans ma vie, à la limite de l'ennuyeux, vous voyez?! Puis il est arrivé. Là, ma vie a été bouleversée pour la seconde fois. En bien, évidemment!

✫ ✫ ✫  ✫ ✫ ✫

- Excuse-moi?

Je ferme la porte mon casier d'un coup sec et me retourne, avant de figer. Ce mec, je ne le connais pas, il doit être nouveau. Il est grand, athlétique et apparemment sportif. Ses cheveux sont bruns et ses yeux aussi bleus qu'un lagon. Même son sourire est magnifique! Et malgré lui, il me fait perdre pieds. Mon coeur se met à battre plus vite et une sensation bizarre me prends au niveau du ventre. Je me demande rapidement ce qu'il me prends: Après tout, ce n'est qu'un garçon! Un inconnu, certes, mais un garçon tout de même! Ce n'est pas comme si je n'en avais pas déjà côtoyé dans ma vie!

-Oui?, réussi-je à articuler tout en me maudissant intérieurement.

Sérieusement, y'a pas idée d'être gênée à ce moment précis! Il sourit et mes jambes tremblent légèrement si bien que je ne lâche pas
complètement mon casier de peur de perdre l'équilibre.

-Je suis perdu, peut-être que tu peux m'aider. Je cherche le cours de Mr Jensen.
-Le hum...Le cours de chimie, c'est ça?!

Il hoche la tête et je souffle, reprenant enfin contenance. Il était temps!

-Tu es à l'opposé, en fait!, dis-je en souriant et montrant la bonne direction. Mais ta salle est sur mon chemin, je peux t'y conduire.
-Vraiment?! Eh bien, merci.

Je reprends mon sac et me met en route. Il se met à mes côté et me suit avant de finalement me tendre la main:

-Au fait, je m'appelle Hayden.
-...Arielle, répondis-je en serrant sa main poliment.

Sa paume est chaude, elle m'envoie des frissons tout le long du bras. Il sourit à nouveau. Sincèrement, ça devrait être puni par la loi d'être aussi beau. Ca craint pour moi, vraiment. Pourquoi? Parce que c'est la première fois que je ressent ça pour quelqu'un...Et c'est carrément flippant!

-Ce n'est pas commun, comme nom.
-Je sais, mes parents ont toujours eu beaucoup d'imagination. Et le don de m'emmerder avant même que je sois née!

Cette fois il rit et je ne peux m'empêcher de l'accompagner.

-D'où est-ce que tu viens?, lui demandais-je finalement en osant le regarder.

Il ne répond pas tout de suite, comme s'il hésitait et j'ai peur d'avoir posé une question indiscrète. Mais son sourire me rassure finalement.

-Londres. Je suis brittanique, tu as dû t'en rendre compte avec mon accent.
-Je vois...Personne n'est parfait!

Loin d'être vexé, il me lance tout de même un léger coup de coude, qui déclenche à nouveau mes rires.


✫ ✫ ✫  ✫ ✫ ✫

Hayden a été un coup de foudre. Un vrai, un beau, un putain de coup de foudre. Malheureusement, il ne l'a été que pour moi, parce que lui ne ressent apparemment rien de ce genre a mon égard. Et si jamais il m'aime plus que comme une amie, il a vraiment un sacré don pour le cacher et serait même ultra doué! Bref, suite à notre rencontre, nous nous sommes souvent revus malgré le fait que nous ne faisions pas partie de la même classe. Nous sommes devenus amis et il est même brièvement sorti avec Jules, durant deux mois, avant qu'ils ne se séparent et ne décident de rester amis. Heureusement, sinon j'aurais été obligée de couper les ponts avec les deux personnes que j'aimais le plus au monde: Les voir s'embrasser et se câliner à été une vraie torture. Finalement, Jules, qui est plutôt volage, à décidé de passer à autre chose et aujourd'hui elle voit Hayden comme une sorte de grand frère. Un grand frère avec qui elle à couché, évidemment! Mais bon, c'est moins douloureux pour moi, encore heureux! La vie à continué, avec ses hauts et ses bas. Je suis allée au Bal de Promo à la fin de mon année de terminale, comme tous les autres étudiants. Hayden m'avais invitée, en tant qu'amis évidemment: Mais je m'en fiche, on est comme un couple sur les photos!...Mon dieu, dit comme ça, ça sonne VRAIMENT pathétique. Enfin. je n'ai jamais osé lui dire ce que je ressentais et priait pour que ça ne se voit pas. Ça me terrifiait, cette idée horrible qu'il puisse se rendre compte de quelque chose et qu'il me repousse. Pire, qu'il ne veuille plus me voir et qu'un fossé se creuse entre nous. Après tout, on s'entends très bien, on se taquine tout le temps et passons beaucoup de temps ensembles. En réalité, il est une vraie partie de moi et c'est à double tranchants.

Aujourd'hui, tout à changer. J'ai des choix à faire, des décisions à prendre. Pourquoi?! Parce que je vais mourir.
Oui, comme tout le monde, évidemment!...Mais moi, mon temps est beaucoup trop limité. Le fait est que je sais que je vais mourir. Je sais que c'est imminent. Mon cancer, qui a été détecté il y a maintenant six mois, est un peu comme un serial killer. Comme un homme malfaisant qui me poursuivrais et qui pourrait me liquider n'importe quand. Ca craint. Et ça fait peur. Je me souviens encore du jour où je l'ai annoncé à mes amis. Je crois que je n'ai jamais autant souffert de ma vie, parce que je percevais clairement leur effroi...

✫ ✫ ✫  ✫ ✫ ✫

Je sort de chez moi, le coeur battant. Je touche mes cheveux encore longs et soupire, me retenant le plus possible de pleurer. Pleurer, ce n'est pas commun, chez moi. Je ne verse jamais de larmes, jamais. Ou presque jamais. Mais là, en moins de deux heures, je crois que j'ai battu mon record! Nerveuse et effrayée à la fois, je traverse le quartier et me rends dans le parc public le plus proche: C'est là que se trouve notre point de rendez-vous, à tous. Sauf que je n'ai convié que Jules et Hayden aujourd'hui. Ce que j'ai à leur annoncé est grave, trop important pour que je réunisse tout le monde. Eux seuls comptent en ce instant. Dès qu'ils me voient, il se lèvent et retirent rapidement l'herbe qui aurait pu se coller à leurs vêtements avant de me rejoindre. Jules fonce dans mes bras et me serre fort. Là encore, mes yeux me piquent mais je me retient de justesse: Si je commence a chialer maintenant, je ne pourrais pas m'arrêter et parler.

- Alors?! Qu'est-ce qu'ils t'ont dit à l'hôpital?! C'est bien une grippe qui se serait éternisée?!, demande Jules après m'avoir lâchée.

Il y a quelques semaines, j'ai attrapé ce que je croyais être un rhume, puis une grippe...Et finalement, ça ne s'est pas arrangé. Puis j'ai vu cette boule, sous mon bras gauche. Je n'en ai parlé qu'à mes parents, qui m'ont conduite à l'hôpital en urgence. Aujourd'hui, les résultats sont tombés.

- Euh...Non, ce n'est pas une grippe.

Elle souffle fort, comme si elle était soulagée. Malheureusement, je vais devoir briser le peu de sentiment de paix qu'elle ressent à cet instant. Je jette un coup d'oeil à Hayden qui me fixe et tremble légèrement.

- C'est...j'ai...Bon dieu.

J'inspire profondément et penche légèrement ma tête sur le côté, perturbée.

- Arielle? Sérieusement, tu commence à me faire flipper!, dit Jules. Ils ne t'auraient certainement pas laissée sortir si c'était grave, n'est-ce pas?!

Je secoue la tête, les larmes aux yeux. Ca y est, encore quelques secondes et je vais pleurer! Fait chier.

- J'ai un cancer.

Au début, ils ne régissent pas. Là, je me libère de l'immense poids que ce secret pesait sur mes épaules.

- Ils m'ont laissée partir parce que je ne risque plus rien dehors. Je suis déjà malade.

Jules secoue la tête. Elle pleure aussi, une main devant sa bouche grande ouverte.

- C'est pas possible! T'as que dix neuf ans, Arielle! Merde, est-ce qu'ils sont sûrs? Ils sont certains?!
- Oui, ils sont certains, Jules! J'ai eu mes putains de résultats sous les yeux, d'accord?!

Secouée par les sanglots, elle fonce encore dans mes bras, mais avec plus de précautions, comme si elle craignait de me briser. Je la serre fort, très fort en caressant ses cheveux blonds.

- Hey, ça va aller.

Elle secoue la tête, son front plaqué contre mon épaule. Je regarde Hayden qui n'a toujours pas bougé. Il se tient droit mais parait à deux doigts de s'évanouir, blanc comme un linge. Lui adressant un léger sourire triste, je tend un bras vers lui, l'invitant à se joindre à notre étreinte. Et, même s'il n'est pas vraiment du genre à faire des câlins en public, il a l'air de vouloir faire une exception pour cette fois. Mon flanc se colle à son torse et je pose mon visage contre son cou, Jules encore dans mes bras.

- Quel stade?, demande-t-elle. Il n'est pas avancé, n'est-ce pas?!

Je baisse les yeux vers elle.

- Je commence la chimio la semaine prochaine. Ca ira.


✫ ✫ ✫  ✫ ✫ ✫

Bon, j'avoue. Je mentais. Mon cancer était déjà à un stade trop avancé pour que les traitements ne réussissent à me soigner. Ils rallongeraient ma vie, mais ne me soigneraient pas. Donc au final, j'allais bel et bien mourir. Je vais bel et bien mourir. Et ça me fait peur. Ca me fiche même une trouille d'enfer. J'ai dressé une liste de chose que j'aimerais faire avant de mourir, mais je sais que je ne pourrais pas tout réaliser. Même si j'ai le soutient plein et entier de Hayden et Jules ainsi que de mes parents et de mon frère...Eh bien oui, j'appréhende. Une fois que je ne serais plus là, leur vies vont continuer. Ils vont avancer et évoluer, sans moi. Je vais tous les laisser derrière moi, les faire souffrir et ça fait mal. Je ne crois pas aux miracles, pas plus que je ne crois en la médecine ou en la chance. Alors je vis simplement a fond, attendant que ma maladie m'emporte.


code by eylika (c)


Dernière édition par Arielle R. Kenwood le Lun 8 Juil - 18:10, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1885
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 12:02

OMG le prénom+l'avatar!   
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour le reste de ta fiche!  


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 15:14

OMFG OMFG! Merciiiiiii *.*
Lily Collins est TROP superbe  Je termine vite ma fiche  
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1885
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 15:52

Dakota est mon idole aussi, je l'adore! Puis là quand je la voit avec Jeremy Irvine, aux secours, quoi!  


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 16:36

Jeremy c'est le plus parfait et c'est mon mien  
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1885
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 16:58

Haaaan mais euh!...Et si on faisais une garde alternée? Une semaine chez l'une, une semaine chez l'autre?  


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 17:51

...D'accord, si tu partage Jamie aussi!  
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1885
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Lun 8 Juil - 18:20

Mmh...Ok! On fait comme ça!  



Te voilà validé(e)!



Ta fiche m'as l'air parfaite, donc je te valide!
Tu peux aller te faire amis juste ici, faire ta petite vie , faire des scénarios ici et flooder autant que tu veux! Sinon, viens faire un tour sur la Chat Box pour nous tenir compagnie!

N'oublie pas de faire un tour sur le bottin des avatars pour faire recenser ton personnage! Et si tu as la moindre question, n'hésite pas le Staff se fera un plaisir de t'aider!

Bref, bienvenue encore et HAVE FUN!!
code by eylika (c)


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Mer 10 Juil - 23:53

Avec du retard, bienvenue sur le foow =D J'aime beaucoup ton histoire xD même si elle n'est pas super joyeuse sur la fin Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Jeu 11 Juil - 0:49

Sexy Somerhalder!    
Merci beaucoup, mais ne t'inquiète pas, je ne compte pas mourir sans me battre (a) Puis un gentil monsieur va me sauver, c'est prévu!   
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Ven 12 Juil - 13:04

j'aime les smileys juste derrière ça m'amuse (a)

Ah bah heureusement sinon à quoi ça servirait (a) Razz aaaaah (a) tout est prevu tant mieux (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Ven 12 Juil - 17:38

Le smiley, c'est la vie!  

Ouais sinon je serais toute morte, ce serait nuuuuuuuul!  
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   Sam 13 Juil - 9:48

Aah mais carrément ! Que serait-on sans smileys ? xD
Ouaiis ça serait con de faire une histoire où l'issue c'est la mort xD on pourrait pas s'amuser avec nos persos :O  
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arielle ✤ Moments. Our life is a series of moments. Each one a journey to the end. Let them go. Let them all go.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: You're the one that i want :: Who are you? :: Welcome to the City Of Bones-
www. PRD.
www. TOP SITE