Venez découvrir le nouveau concept "Back To The Future", juste ici!

Partagez | .
 

 Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


⊰ WORDS : 1873
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!   Ven 31 Mai - 13:23


Clarissa "Clary" Adèle Morgenstern Fray
Wesh les pingouins. Mon p'tit nom à moi c'est Clarissa, mais je préfère qu'on m'appelle Clary. Si l'envie vous prend de m'appeler par mon nom de famille alors ce sera Fray, mais mon nom véritable est Morgenstern. Chut, c'est un secret.. J'suis actuellement âgé de 18 ans, donc si tu sais compter j'suis né en 1994, mais plus précisément le 08 Aout. Pour les curieux, je suis célibataire mais totalement amoureuse et je taffe dans l'école où je vais tous les jours. J'suis étudiante quoi. Sinon, il parait que je suis spécial, et pour cause, parce que je suis un Shadowhunter. Je fais partie du groupe Shadowhunters et il parait que je suis le sosie de Lily Collins
anecdotes marrantes :
Ses cheveux bouclés sont indomptables, Clary les déteste ✿ Pas timide pour un sou, elle a plutôt une grande bouche et n'hésite pas a l'ouvrir ✿ Elle se sent plus proche des garçons que des filles et pour cause: Son seul et unique meilleur ami est un garçon! ✿ Elle a grandi seule avec sa mère ✿ Elle n'a pas confiance en elle ✿ Sachant qu'elle est assez petite de taille, elle fait forcément plus jeune et Clary déteste qu'on la prenne pour une gamine ✿ Quand elle aime, elle ne compte pas ✿ Clary aime le dessin: Elle dessine tout ce qui lui passe par la tête sans même se poser de question ✿ C'est une couche tard, elle trouve que dormir est une perte de temps ✿ Dévoreuse de livre, elle passe sa vie le nez dans les bouquins, contrairement aux filles de son âge ✿ Elle se sent mal a l'aise en présence des autres, comme si elle avait toujours un cran de retard, qu'elle était a part, sans savoir pourquoi pour autant ✿ Elle pense que son père était mort dans un accident de voiture mais vient d'apprendre qu'en réalité il est encore vivant et qu'en plus c'est un criminel: En gros, elle le déteste même si elle ne l'a jamais vu! ✿ Depuis quelques temps, sa mère est dans le coma et même si elle ne le montre pas, Clary s'inquiète vraiment pour elle ✿ Elle a appris qu'elle était un Nephilim et a toujours du mal a l'accepter. ✿ Elle vit a l'Institut avec Jace et ses amis ✿ Elle est secrètement amoureuse de Jace, mais n'est pas du tout prête a l'avouer, persuadée que lui la déteste ✿
je me définirai ainsi :
Gentille, douce, franche, grande gueule, sarcastique, colérique, caractérielle, protectrice, entêtée, bornée, courageuse, forte, rancunière, négative parfois, obstinée.
Ici c'est la partie freestyle. Présente toi comme tu le souhaite, dis nous tes passions, toussa. Raconte un peu ta vie, quoi!

code by eylika (c)


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1873
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!   Ven 31 Mai - 13:24


“You're not gay, are you?"
Simon's greenish color deepened.
"If I were, I would dress better.”

« Maman, il est où papa?! », demanda Clary de petite voix d’enfant. Elle avait quatre ans et c’était Noël. Mais devant ses cadeaux, elle n’était pas totalement heureuse parce qu’il lui manquait quelqu’un: Son père. Vivant seule avec sa mère, elle se demandait toujours où il pouvait bien être mais n’avait jamais osé le demander. Pas avant aujourd’hui du moins. Sa mère, surprise, se glissa a ses côtés, aux pieds du sapin et la pris dans ses bras. « Il est parti peu après ta naissance. C’était un accident et maintenant il est au ciel, avec tes grands-parents. » Clary ne répondit rien. Elle ne comprenait pas trop ce que voulait dire ‘aller au ciel’, mais d’après sa mère, c’était un endroit merveilleux et paisible, tout rose et rempli de bonbons en tout genre. Soudain, la porte d’entrée s’ouvrit et se ferma et quelques secondes plus tard, un homme débarqua. Clary se leva et courut vers lui, un sourire immense sur le visage. Elle le pris dans ses bras et attrapa le cadeau qu’il essayait de cacher derrière son dos. Luke Est-ce qui se rapproche le plus d’un père pour elle: Il lui a appris a lire, a écrire et a faire du vélo. Sa mère et lui ne sont pas amoureux comme le sont les parents de ses camarades de classe, mais ils se voient tous souvent, comme en famille. Ils sont une famille certes pas ordinaire, mais une famille tout de même et là, Clary prend conscience qu’elle ne regrette pas son père. Elle en a déjà un.

♌♌♌ ♌♌♌

« Hé toi! Donne moi gouter minus! Maintenant! » Clary quitte son dessin des yeux une seconde et voit un peu plus loin un garçon. Il est grand et elle comprend qu’il est dans une classe bien supérieure a la sienne. En face de lui se tient un garçon plus petit, terriblement mince. Ses cheveux sont noirs et tout bouclés. Des lunettes sont vissées sur son petit nez tout fin et il a l’air d’être complètement et totalement terrifié. Le sang de Clary ne fit qu’un tour et elle se leva, abandonnant son carnet a dessins sur le banc où elle était assise. Sans même hésiter une seconde, la fillette de cinq ans fonça vers les deux garçons et poussa violemment le plus âgé après avoir pris son élan. Avec force, elle le fit vaciller si bien qu’il s’écroula un peu plus loin, l’air hébété. « Laisse le tranquille, espèce de débile! » La garçon, surpris, se releva puis la toisa d’un air menaçant. « Vas voir ailleurs si j’y suis, petite! » Clary serra les dents. Elle déteste qu’on la traite comme une gamine. « Et toi arrête de te prendre pour plus fort que tu ne l’es, idiot! Si tu veux son gouter, tu devras me passer su le corps! » Elle avait vu son acteur préféré dire ça dans un film, il y a quelques temps et avait décidé de voir si ça marchait vraiment comme menace. La garçons la toisa un instant de haut en bas et grogna. « Je frappe pas les filles. » Il regarda l’autre garçon, celui qu’il a failli raquêter et lui dit « On se reverra, nous deux. » Puis il tourna les talons et battit en retraite. Clary secoua la tête, trouvant le comportement de ce type totalement débile. Puis elle se retourna et sourit à celui qu’elle venait de défendre: Il la dévisageait, surpris. « Est-ce que ça va?! » Machinalement, il secoua la tête. Clary remarqua le sachet sur le sol et le ramassa pour le lui tendre. « Tiens, je suppose que c’est a toi. Il fallait pas te laisser faire. Il est peut-être plus fort, mais au fond c’est un gros peureux! » Le garçon sourit a son tour et hocha la tête. « Au fait, je m’appelle Clary!…Et toi?! » « Simon », répondit-il. Clary rit devant sa timidité. « Enchantée Simon! Ca te dit qu’on soit amis?! » Simon hocha encore la tête. Cette amitié fraichement crée, traversa les années et s’intensifia toujours un peu plus. Aujourd’hui, cela fait douze ans qu’ils sont amis.

♌♌♌ ♌♌♌

« Tu veux vraiment aller dans ce club?! Ce n’est pas du tout notre style », déclara Clary, son téléphone coincé entre son oreille et son épaule. Occupée a dessiner dans sa chambre, elle venait d’être surprise par le coup de fil de Simon. Il lui proposait d’aller dans un club où une fête était organisée pour fêter le carnaval, ou un truc du genre. Rien que cette idée ne lui plaisait pas, mais vraiment pas. Elle n’est pas ce qu’on peut appeler une fêtarde et se mélanger aux autres n’est pas son truc. Pas du tout. « Je sais, Clary! Mais il faut qu’on s’amuse un peu, qu’on profite! On a dix huit ans, quand même! » Clary fronça les sourcils et attrapa son téléphone pour le changer d’oreille. « Attends, ça te prends comme ça d’un coup?! Monsieur « je joue a donjons et dragons avec ma meilleure amie tous les samedis soirs » est prêt a abandonner sa vie de Geek pour devenir le nouveau Travolta?! » Elle entendit presque Simon grimacer à l’autre bout du fil et sourit. « Dis pas n’importe quoi! Je veux juste…Du changement. » Clary resta silencieuse quelques secondes, les lèvres pincées. C’est vrai, ils ne sortent pas beaucoup, et surtout pas pour aller dans des Boîtes de nuit. Pourquoi pas essayer une fois, surtout si c’est Simon qui le propose! Pour une fois qu’il est prêt a faire quelque chose de son plein gré! « …Bon, d’accord. Mais si tu me dis qu’on doit se déguiser, je te tords le cou! » Simon éclata de rire. « Non t’inquiète, vient comme tu le sent! Je passe te prendre a huit heures! » Clary soupire. « Qu’est-ce que je ne suis pas prête a faire pour tes beaux yeux, Lewis. » Simon rit a nouveau. « Je sais, et merci Clary. Je t’adore, tu le sait? » Simon avait l’air mal a l’aise, comme a chaque fois qu’il parlait de ses sentiments, intimes ou non. Clary sourit. « Moi aussi! Allez a ce soir, fais toi beau! », répliqua-t-elle. Puis elle raccrocha et se replongea dans son dessin. Il représentait sa mère et Luke. Ces deux là étaient toujours aussi proches, mais juraient n’être que des amis. Ce qui déprimait Clary d’ailleurs, sachant tout la tension sexuelle qui s’échappait d’eux! Elle essayait de les pousser dans les bras l’un de l’autre, mais toujours sans succès.

La fête bat son plein dans le club. Clary ne sent pas a sa place, pas plus que Simon d’ailleurs, qui lui fait semblant de s’amuser. Clary n’a jamais aimé mentir ou faire semblant, alors elle ne cache pas son ennui ni son énervement. Sirotant un verre de soda, elle regarda la marée d’adolescents qui dansent comme des dingues sur la piste située un peu plus loin. Soudain, elle se fige, les yeux écarquillés. Un garçon, terriblement grand, plutôt beau, blond aux yeux apparemment aussi bleus qu’un lagon, venait de sortir une sorte de poignard dont la lame était longue et fine, de couleur argentée. Elle brillait. Là, sans même hésiter, l’inconnu se retourna et plongea son couteau dans la poitrine d’un autre garçon, maintenu fermement par un homme et une femme qui avaient l’air a peine plus âgés qu’elle. Clary lâcha son verre sous le coup de la surprise et hurla. Un cri puissant, strident, qui se fit couvrit presque la musique. Simon se tourna vers elle et posa une main sur son épaule. « Clary?! Clary, qu’est-ce qui se passe?! » La jeune femme tremble et des larmes roulent sur ses joues sans même qu’elle ne sache pourquoi. En face, les trois inconnus sont tournés vers elle, leurs yeux braqués sur elle. Ils ont l’air tout aussi surpris que Clary et, ne quittant pas le blondinet qui vient de tuer un homme du regard, elle hurle a Simon: « Tu n’as pas vu ce qu’il vient de se passer?! Ces tarés viennent de tuer un mec! » Elle pointa du doigts les trois individus du doigt, espérant que Simon les voit a son tour et ait la présence d’esprit d’aller prévenir la sécurité. Clary, elle, s’en sentait incapable, bien trop effrayée pour bouger. Simon suivit la direction indiquée et arqua un sourcil, n’ayant pas l’air de comprendre. « Qu’est-ce que tu racontes Clary?! Il n’y a personne là bas a part un groupe de filles qui dansent, et assez mal d’ailleurs. » Clary dévisagea son meilleur ami comme s’il venait de sortir de l’asile, avant de voir qu’il avait l’air de penser la même chose. « Tu…Tu veux dire que tu ne les voit pas?! » Son meilleur ami soupira et la pris par le bras. « Tu sais quoi, je pense qu’ils ont du mettre de l’alcool dans ton verre par erreur et ça, plus la chaleur qu’il y a ici, ça te fait halluciner! Sortons un peu! » Il l’entraîna dehors. Il faisait assez chaud, mais pas autant qu’à l’intérieur alors elle frissonna. Pantelante, elle alla s’assoir sur le trottoir et posa ses mains sur son visage encore humide a cause de la transpiration, mais surtout a cause des larmes. Elle sentit son meilleur ami s’installer près d’elle et il passa son bras autour de ses épaules, comme pour la réconforter. « Ca paraissait réel, Simon. J’ai vraiment vu ce type planter un couteau dans le ventre d’un autre! » Simon la serra plus fort. « Je ne sais pas trop ce qu’on a mis dans ton verre, mais ça devait être costaud!…Parce que je peux te jurer qu’il n’y avait rien là bas, a part ce groupe de filles. » Clary souffla et sécha ses larmes, relevant son visage. « Sûrement. Désolée de t’avoir fait flipper. » Simon rit légèrement. « De nous deux, c’est toi qui a le plus eu peur je crois! Allez t’inquiète pas! Une bonne nuit de sommeil et tout ira mieux! » Il se leva et entraina Clary avec lui. Elle sourit faiblement. Oui, elle avait forcément halluciné! En tout cas une chose était sûre, elle ne remettrait jamais les pieds dans ce club! Jamais.

♌♌♌ ♌♌♌

« Alors, tu les a revu?! », demanda Simon, deux jours plus tard. Ils venaient tous les deux de s’installer sur une banquette, deux cafés dans les mains. « Qui ça?! », demanda Clary en avalant une gorgée avant de grimacer en sentant le liquide brulant sur sa langue. « Les deux mecs et la fille qui ont soit disant tué ce type l’autre nuit. » La jeune femme soupira et donna un coup de coude a son meilleur ami. Non, elle n’avait pas revu ces gens et était arrivée a se persuader qu’elle avait tout simplement rêvé! « Non, je les ai pas revus. C’était juste… » Simon sourit et approcha la tasse de ses lèvres. « Tu vois, je te l’avais dit! Un mauvais rêve! » Clary haussa les épaules et gouta a nouveau son café avant de grimacer encore une fois. « Punaise, ils connaissent pas le sucre?! » Simon, comme monté sur ressorts, se leva d’un bon et répondit: « Je vais t’en chercher, bouge pas! » Clary sourit et le regarde s’éloigner. Puis, un mouvement attire son regard. Il vient de l’extérieur et elle lève les yeux, avant de se crisper. Dehors, tout près de la vitre près de laquelle elle était installée, le jeune homme blond le regardait. Il lui adressa l’ébauche d’un sourire et lui fit un léger signe de tête. Clary compris tout de suite et ne pris pas le temps de peser le pour et le contre: Elle se leva et sortit du café. Elle suivit l’inconnu jusque dans une petite ruelle déserte non loin de là et remarqua qu’il s’arrêta comme pour l’attendre. « Qui es-tu?! », demanda-t-elle férocement. « Qui es tu et comment ça se fait que je peux te voir mais que tu es genre invisible aux yeux des autres?! » A nouveau, il sourit et répondit d’une voix trainante: « Tu peux me voir parce que tu n’es pas un Mundaine. » Clary le dévisagea sans comprendre. Pour un tueur finalement il ne l’impressionnait pas vraiment. Pas plus que le pseudo caïd de l’école l’avait impressionnée a l’école, il y a plus de dix ans de cela. « Qu’est-ce que c’est un Mundaine?! » Il arqua un sourcil et haussa les épaules. « Un humain, si tu préfère. Nous sommes invisibles aux yeux des humains. » Là, Clary éclata de rire et se dit que soit elle imaginait encore et était bonne pour l’asile, soit c’était tout simplement lui qui n’était pas éclairé a tous les étages!
« C’est ça. Et d’après toi, si je ne suis pas humaine, je suis quoi?! », demanda-t-elle, ironique. Le garçon lui lança un regard noir, apparemment vexé qu’elle prenne tout ça a la légère. « Je ne sais pas trop pour l’instant, mais tout porte a croire que, puis que tu peux nous voir, tu serais un Nephilim. Comme moi. » Clary et lui se regardèrent quelques secondes. De longues secondes où la jeune femme se dit qu’elle aurait pu le trouver vraiment attirant si seulement il ne la faisait pas autant flipper. Puis elle repris ses esprits et répliqua: « Je ne comprends pas un traitre mot de tout ce que tu me dis et je te conseille une sérieuse psychanalyse! Maintenant si tu veux bien m’excuser… » Elle tourna les talons, bien décidée a laissé ce taré loin derrière elle et était soudainement pressé de retrouver Simon, qui devait s’inquiéter pour elle. Mais le beau blond la rattrapa dans un mouvement rapide et vif puis la pris par le poignet. Elle se retourna d’un coup sec, sa main libre prête a la frapper s’il le fallait. « Lâche moi! », s’écria-t-elle bien fort, espérant que quelqu’un l’entende. Mais personne ne vint. « Tu dois m’écouter. Ce n’est pas normal que tu ne sache pas qui tu es, Clary. » Surprise, elle laissa retomber mollement son bras. « Que…Comment est-ce que tu connais mon nom d’abord?! On a même pas été présentés! » il leva les yeux au ciel. « C’est pas important! Il faut juste que tu viennes avec moi, d’accord?! » Là, elle se dégagea et lui lança un regard noir, haineux. « Pas question! D’une parce que je ne te connais pas et de deux, parce que je t’ai vu tuer un type pas plus tard qu’avant-hier! » Le garçon ne releva même pas, comme si le fait qu’il ait retiré la vie a quelqu’un n’était que le cadet de ses soucis. « Si tu ne viens pas de ton plein gré, je te forcerais. » Clary eut envie de le frapper. Fort. « Tu crois que je me laisserais kidnapper sans crier?! Retourne donc torturer de pauvres gens et laisse moi tranquille! De gré ou de force, je ne te suivrais pas! Et si tu crois le contraire, met toi le doigt dans l’œil jusqu’au coude, ça ira plus vite! »

♌♌♌ ♌♌♌

« Comment ça, ma mère a disparu?! » Clary dévisagea toutes les personnes qui se trouvaient en face d’elle, à savoir Jace (le blondinet), Isabelle et Alec (les deux autres qui étaient avec Jace à la soirée), puis Hodge, leur professeur. Le maitre a bord quoi. Finalement, elle avait suivi Jace. Contre son gré, mais elle l’avait suivie. Et voilà qu’on venait de lui apprendre que sa mère avait disparu! « je savais que tu étais en danger », la railla Jace, les bras croisés. « La prochaine fois tu m’écouteras et tu feras ce que je te dis sans rechigner! Imagine un peu que je ne t’ai pas forcée a venir et que tu sois rentrée chez toi?! Tu aurais pu disparaitre comme ça, pouf! » Clary sentit la rage monter en flèche en elle. « Pouf?! POUF?! Ecoutez, si vous savez où est ma mère, dites le moi, ça ira plus vite! » Isabelle, redoutable chasseresse, pourtant elle âgée de dix huit ans, la regarda comme si elle avait dit la pire des insultes. « A te voir, on croirait que tu insinue que c’est nous qui avons fait ça. » Le silence de Clary fut lourd de sens et Isabelle parut réellement vexée. « Que les choses soient claires, Clary », dit doucement Hodge « Ce n’est certainement pas nous qui avons enlevé ta mère. Nous sommes dans le même camps, parce que tu es un Nephilim, comme nous. » Clary croisa les bras et soupira. Bien sûr, ça ne pouvait pas être faux. En plus de vingt quatre heures, ils auraient eu cent fois le temps de la tuer ou de lui faire du mal, mais au lieu de ça, il lui avaient appris qu’elle n’était pas comme les autres. Une Nephilim, une Shadowhunter. Tout comme eux. « Qui aurait voulu kidnapper ma mère alors?! Elle est humaine. » Alec secoua la tête. « Impossible, elle doit être une Nephilim aussi. Personne n’aurait rien eu a faire d’une humaine. » Clary failli éclater de rire. « Ma mère, une Nephilim?! Arrête, tu ne la connait même pas! C’est simplement une peintre comme les autres…Sans compter qu’elle n’a pas l’ombre d’une arme ni de tatouages comme vous! » Autre silence. Hodge soupira. « Peut-être te l’a-t-elle caché. N’importe quel Nephilim en fuite le ferait, au moins pour te protéger, et se protéger par la même occasion. Mais apparemment, celui qu’elle fuyait l’as retrouvée. » Clary ne sut quoi répondre, tout simplement parce qu’elle n’avait aucune piste. Elle tomba assise sur une chaise non loin de là et passa une main dans ses cheveux bruns ondulés. «…Qu’est-ce que je suis censée faire? Rentrer chez moi pour voir si il y a des indices qui pourraient nous conduire jusqu’à elle?! » Hidge hocha la tête. « Tu retourneras chez toi, oui. Jace t’accompagneras. Par contre, hors de question que tu y vive de nouveau. Si jamais on apprend ton existence, les démons chercheront automatiquement a te retrouver et a t’enlever a ton tour. Tu vivras ici le temps qu’il faudra, tu es la bienvenue. » Clary fut gênée. Elle ne connaissait pour ainsi dire pas du tout ces gens et voilà qu’ils la croyait comme eux. Elle regarda Jace qui la dévisageait aussi et se leva. « Bien, allons-y alors. Plus vite j’aurais retrouvé ma mère, plus vite je pourrais la tuer de mes propres mains. » Clary est en colère contre sa mère, parce qu’elle ne lui a rien dit. Pire: Elle lui a menti pendant toutes ces années! Bien décidée a retrouver sa mère pour avoir des réponses, Clary sort de l’Institut accompagnée de Jace, chargé de la protéger. Oui, elle retrouvera sa mère: Elle fera tout pour ça.

code by eylika (c)


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!   Ven 31 Mai - 20:35

Ooooh *-* j'adore ton histoiiire *-*
Faudra vraiment qu'ils se rencontrent nos 2 persos (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1873
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!   Sam 1 Juin - 1:37

Merciiiii (a)
Owaaaaai, faudra se faire un sujet


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!   Dim 30 Juin - 9:33

Vouaiiis c'est quand tu veux (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


⊰ WORDS : 1873
⊰ HERE SINCE : 08/12/2012
⊰ WORK : Art student

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!   Dim 30 Juin - 17:15

 Owaaaaai *-* On pourra s'y mettre quand j'aurais répondu a tous les autres sujets que j'ai en cours (c'est pas gagné xD)  


"We are always and absolutely better together."
∞ “You can break my soul. take my life away. beat me. hurt me. kill me. but for the love of god, don't hurt him.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Clary ✿ Si je ne suis pas humaine, qu'est-ce que je suis?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: You're the one that i want :: Who are you? :: Welcome to the City Of Bones-
www. PRD.
www. TOP SITE